Les (petits et grands) bonheurs de Sophie

20 novembre 2017

Quelques idées de menus - semaine 74

biscuitchocolatmarron

Voici donc quelques idées de menus équilibrés. Comme les semaines précédentes, je vous fais des propositions pour 5 journées , je vous laisse gérer le week-end.

Ces menus ne sont désormais plus en smartpoints. Mais ils respectent les principes du régime en vigueur chez WW. A vous de faire les calculs ! Et de gérer aussi vos collations.

  Les adeptes des régimes paléo ou végétarien devraient aussi trouver quelques idées dans les suggestions suivantes.

LUNDI

Petit déjeuner : bowlcake caféiné (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/12/07/34653890.html) ; 1 kiwi

Déjeuner : salade de mâche avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison à l'huile de noix ; noix de Saint-Jacques poêlées sauce crème curcuma-citron et chou (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/11/16/35872001.html) ; 30 g (crus) de riz ; 1 yaourt à 0% de matière grasse ; raisin

Dîner : carpaccio de betterave chioggia et golden et parmesan (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/16/33064462.html) ; curry de chou-fleur et pomme de terre (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/11/33049185.html) ; mangue rôtie au four (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/24/33994380.html)

MARDI

Petit déjeuner : porridge à la banane, sirop d'érable et noix de pecan (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/02/21/34959942.html)

Déjeuner : salade d'endives avec vinaigrette vinaigrette balsamique et eau pétillante, 2 tranches de jambon dégraissées et découennées taillées en lanières, 30 g de roquefort émiettés, noix ; 2 tranches de pain complet ; semoule à la coco (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/11/19/32953049.html)

Dîner : soupe de courge au lait de coco et citronnelle (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/01/07/33092199.html) ; gratin de pâtes champignons, bacon et cancoillotte (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/02/22/34964056.html) ; salade de suprêmes de pamplemousse, fleur d'oranger et éclats de pistache (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/11/14/35866001.html)

MERDREDI

Petit déjeuner : omelette sucrée banane-chocolat (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/16/33372954.html) ; 1 clémentine

Déjeuner : ma version du steak végétarien (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/05/23/35289515.html) ; poêlée de légumes ; soupe de poire aux épices (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/01/29/33271654.html)

Dîner : soupe poireaux-pommes de terre ; carpaccio  de noix de Saint-Jacques et huile d'olive vanillée (recette à venir) ; gâteau au chocolat sans matière grasse d'Emilie (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/01/34874287.html

JEUDI

Petit déjeuner : 100 g de fromage blanc à 0% de matière grasse ; édulcorant ; 30 g de flocons d'avoine ; pomme ; cannelle ; 10 g d'amande 

Déjeuner : macédoine de légumes avec 1 oeuf dur et 1 cuillère à café de vinaigrette maison coupée à la mayonnaise light ; topinambour au chorizo et à l'oignon (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/05/33320627.html) ; 1 yaourt au soja avec du fruit de la passion 

Dîner : aiguillettes de canard et sa compotée de kaki et d'oignon (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/02/02/34878786.html) ; 30 g (crus) de semoule ; fromage blanc aux marrons (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/12/34771717.html)

VENDREDI

Petit déjeuner : bowlcake sans oeuf et sans gluten orange-cardamome (recette à venir)

Déjeuner : pâtes au chorizo et à la crevette (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/01/21/33242801.html) ; 100 g de fromage blanc à 0% de matière grasse ; 1 kaki 

Dîner : pomme de terre garnie passée au four et sa salade composée (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/17/33968077.html) ; une poire façon Belle-Hélène (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/04/33001470.html

Posté par SophieM6 à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 novembre 2017

Une sauce curcuma-citron pour accompagner les noix de Saint-Jacques

stjacquescurcumacitron

Noix de Saint-Jacques poêlées sauce crème curcuma-citron et chou

Temps de préparation : 10 minutes maxi

Temps de cuisson : 20-25 minutes maxi

C'est la pleine saison des noix de Saint-Jacques. Ces délicieux mollusques (comme je déteste ce mot) se mangent à toutes les sauces, gratinés et même crus (une recette de ce type sera bientôt publiée). Il n'en faut pas beaucoup pour apprécier ce délicat produit de la mer (je me refuse à mettre deux fois le mot mollusque dans cette publication) qui a le mérite aussi d'être très léger en calories plus d'être extrêmement goûtu.

Toutefois, j'ai eu récemment une période "curcuma". Ayant dû affronter des microbes un peu persistants, j'ai opté pour des préparations faites avec cette épice qui a mille et une vertus. Et je n'ai pas hésité à en mettre aussi dans une petite sauce pour accompagner les Saint-Jacques fraîchement achetées sur le marché, chez mon poissonnier.

Pour 1 personne

Il vous faut 4 belles noix de Saint-Jacques fraîches, 1 demi-citron jaune pour le jus et le zeste (donc, bio de préférence), du curcuma moulu, 2 cuillères à soupe de crème allégée à 4-5% de matière grasse, de la fleur de sel, du poivre, 1 cuillère à café d'huile, 1 oignon, 1 moitié de chou chinois (ou 1 chou pak-choï si vous en trouvez), 1 gousse d'ail, 1 fond de vin blanc sec.

On commence par éplucher l'oignon que l'on émince, de même que le chou. On épluche également la gousse d'ail et on l'écrase. On fait alors chauffer une partie de l'huile dans une poêle anti-adhésive et l'on y fait suer l'oignon et l'ail en veillant à ne pas les brûler. Suivent ensuite les lanières de chou que l'on fait cuire à feu doux, quitte à ajouter un peu d'eau pour éviter que cela n'attache. On réserve en gardant la préparation au chaud.

Toujours dans une poêle anti-adhésive, on fait chauffer le restant l'huile. Et on y dépose les Saint-Jacques. Il ne faut pas avoir peur : les noix nécessitent très peu de cuisson, seulement quelques minutes par face. On ne les touche pas, sauf pour les retourner. Et on arrive à voir au changement de couleur (de nacré à blanc sur l'épaisseur) que c'est cuit. On snacke ainsi sur feu assez vif les deux faces et on réserve. Et on sale un peu.

On va utiliser les sucs de cuisson de la Saint-Jacques. On verse ainsi le fond de vin blanc puis la crème. On mélange une dose de curcuma (en fonction de son palais) et on ajoutera le jus de citron. On sale, on poivre, on mélange et on laisse réduire un peu cette sauce qui prend une belle couleur assez vive. Ne reste plus qu'à dresser.

On dépose la sauce au fond d'une assiette puis le chou cuit. Et on ajoute les Saint-Jacques que l'on a repassées un peu sur le feu pour les réchauffer (attention, on ne les refait pas cuire sinon, c'est de l'élastique que l'on aura en bouche). Quelques grains de fleur de sel et les zestes de citron, et on déguste vite ce plat qui se mange chaud, accompagné d'une dose de féculents (riz ou autre) pour un plat équilibré.

Votre Sophie

Posté par SophieM6 à 11:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

14 novembre 2017

Un dessert rapide : la salade de pamplemousse à la mode orientale

saladepamplemousse

Salade de suprêmes de pamplemousse, fleur d'oranger et éclats de pistache

Temps de préparation : 10 minutes maxi

Ce n'est pas la recette du siècle que je vous propose, dans le sens où la préparation est vraiment simplissime. Mais ce n'est pas la difficulté qui donne le goût ou qui suscite l'intérêt que l'on peut porter à un plat. Là, il s'agit d'une petite salade de fruit (un monoproduit en l'occurrence) avec trois fois rien en plus qui donne encore plus de saveurs et surtout une sacrée envie de préparer son passeport pour partir en direction de l'orient.

Pour 1 personne

Il vous faut 1 pamplemousse, 10 g de pistaches non salées, de la fleur d'oranger et éventuellement quelques gouttes d'édulcorant.

Ah, je vous avez prévenus ! C'est simple. Mais c'est aussi très bon.

Et ce dessert fruité, très léger a aussi le mérite d'être très rapide à préparer. Le plus compliqué est de prélever les suprêmes du pamplemousse. Mais c'est loin d'être un casse-tête. Il suffit de couper un chapeau de peau en haut et en bas du pamplemousse. On hésite d'ailleurs pas à ôter une belle épaisseur pour voir la chair du fruit. Puis, avec un couteau bien coupant, on va glisser la pointe en dessous de la peau, en prenant bien garde d'aller jusqu'à la chair et puis, on découpe jusqu'en bas. On avance petit à petit. On fait ainsi tout le tour du pamplemousse pour le déshabiller. Les suprêmes sont visibles, n'étant plus recouverts par la peau ni le zyste.

Cette fois, on va les détacher de la membrane qui forme les quartiers. Avec le couteau, on va suivre cette pellicule blanche en rejoignant le centre du fruit à chaque fois. Le suprême est coupé, bien entier. On le prélève. On fait ainsi le tour. On place alors les suprêmes dans une assiette ; on les dresse comme une fleur.

On veille aussi à garder le jus qui a coulé du pamplemousse. On va y mélanger la fleur d'oranger. Je ne vous donne aucune indication sur les quantités car cela dépend du volume de jus récolté, sa saveur, son taux de sucre... Je vous conseille juste de goûter et de doser progressivement la fleur d'oranger et éventuellement l'édulcorant.

On vient alors verser ce jus dans l'assiette dressée. Ne reste alors plus qu'à ajouter les éclats de pistache sur le dessus. Bonne dégustation !

Votre Sophie

Posté par SophieM6 à 11:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09 novembre 2017

Une boisson qui réchauffe les corps et les coeurs : le pumpkin spice latte

pumpkin3

Le pumpkin spice latte comme à Londres

Temps de préparation : 5-10 minutes max

Temps de cuisson : 20 minutes

J'ai eu l'occasion de passer quelques jours à Londres dernièrement. La température y était douce. Mais l'automne était toutefois bien installé dans la ville. Les feuilles couleur feu tombées dans Hyde Park en témoignaient. Comme l'arrivée, dans les enseignes de snack, de la boisson automnale par excellence : le pumpkin spice latte.

J'ai évidemment testé, mais j'ai été déçue par l'absence de goût. J'ai donc voulu faire ma propre version maison, histoire de donner plus de saveurs à cette collation réconfortante qui peut égayer un dimanche après-midi. Et je dois reconnaître que, cette fois, j'ai trouvé boisson à mon palais.

Pour 1 grand mug

Il vous faut 2 cuillères à soupe de purée de potiron (le temps de cuisson  tient compte de sa réalisation), 250 ml de lait de coco Alpro (ou tout au lait), 1 expresso serré, 1 cuillère à café de sirop d'érable, quelques gouttes d'édulcorant liquide, de la cannelle, de la muscade moulue, du gingembre moulu, du mélange 4 épices, 1 demi-speculoos, de la crème chantilly.

On démarre avec la confection de la purée de potiron. Je ne me suis pas franchement préoccupée de la quantité de potiron sachant que la purée qui resterait me permettrait de faire un accompagnement pour un repas à venir. J'ai fait bouillir de l'eau sans sel dans laquelle j'ai plongé des dés de potiron épluché. J'ai laissé cuire environ 15 minutes. J'ai égoutté le tout et passer ce cucurbitacée au mixer pour obtenir la purée.

J'ai prélevé 250 ml de lait de coco que j'ai mis dans une casserole dans lesquels j'ai mélangé 2 cuillères à soupe de purée de potiron. j'ai ajouté une cuillère à café de sirop d'érable. J'ai fait chauffer jusqu'à obtenir un début d'ébullition. J'ai alors déposé l'équivalent d'une petite tasse à café d'un d'expresso bien serré, d'une cuillère à café de cannelle moulue, un quart de cuillère à café de muscade moulu, autant de gingembre moulu et de mélange 4 épices. J'ai mis aussi quelques gouttes d'édulcorant liquide. J'ai bien mélangé. J'ai versé le tout dans un grand mug.

J'ai préparé une chantilly maison non sucrée (avec de la crème liquide à 30% de matière grasse sinon ça ne monte pas). A défaut, vous pouvez choisir une chantilly industrielle. J'ai recouvert la surface du mug. Et j'ai saupoudré la crème par quelques grains de speculoos que j'ai préalablement émietté.

Vous verrez : c'est réconfortant, chaleureux, nourrissant, idéal pour vous ragaillardir un peu en cette saison où nos organismes semblent nous imposer un rythme ralenti. Je vous le conseille vivement.

Votre Sophie

Posté par SophieM6 à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

07 novembre 2017

Un clafoutis à la mode automnale aux deux raisins

clafoutisaux2raisins

Clafoutis light aux deux raisins

Temps de préparation : 10 minutes environ

Temps de cuisson : 30 minutes

Le clafoutis est l'un de mes desserts maison préféré. J'en fais rarement toutefois. Et quand je sévis, c'est avec des cerises. Mais la recette peut aussi se décliner avec d'autres fruits comme les prunes. Pour ma part, j'ai décidé récemment de me faire ce petit plaisir light (sans sucre et sans beurre) avec deux types de raisins. Assez sympa pour peu que les pépins ne soient pas rédhibitoires pour vous.

Pour 4  personnes

Il vous faut une petite cinquantaine de grains blancs et noirs, 1 oeuf, un peu plus de 10 cl de lait (d'amande pour moi mais tous types de lait fonctionnent), 17 g de farine, 17 g de fécule de maïs, quelques gouttes d'édulcorant liquide (très peu car le raisin est assez sucré malgré tout), une pincée de sel.

On commence par graisser un peu le plat qui finira au four en terminant par un voile de farine. On préchauffe le four à 210°C.

On prélève nos grains de raisin que l'on lave. On les place harmonieusement au fond du plat. Et on démarre la pâte en cassant notre oeuf et en le battant comme pour une omelette. On ajoute le lait. On mélange. Puis on va intégrer le mélange farine et fécule de maïs que l'on tamisera avant de le verser dans l'appareil. On verse quelques gouttes d'éduclorant liquide et une pincée de sel. On mélange bien. La pâte doit être assez liquide malgré tout (un peu comme une pâte à crêpes). On recouvre alors les raisins et on place le tout au four pour 30 minutes.

Ne reste plus qu'à laisser tiédir ou complètement refroidir ce clafoutis dont le fruit apportera un côté juteux et sucré.

Votre Sophie

Posté par SophieM6 à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


06 novembre 2017

Quelques idées de menus - semaine 73

pumpkin1

 

Voici donc quelques idées de menus équilibrés. Comme les semaines précédentes, je vous fais des propositions pour 5 journées , je vous laisse gérer le week-end.

Ces menus ne sont désormais plus en smartpoints. Mais ils respectent les principes du régime en vigueur chez WW. A vous de faire les calculs ! Et de gérer aussi vos collations.

  Les adeptes des régimes paléo ou végétarien devraient aussi trouver quelques idées dans les suggestions suivantes.

LUNDI

Petit déjeuner : 1 muffin anglais complet toasté ; 1 cuillère à café de beurre demi-sel ; 2 cuillères à café de confiture allégée ; 1 banane

Déjeuner : tartiflette light à ma façon (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/03/16/35054383.html) ; une salade de mâche avec 1 oeuf et 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; 1 kaki

Dîner : millefeuille pomme granny smith et betterave et ricotta au curry (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/07/11/35430822.html) ; soupe de patate douce au poivre pamplemousse (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/06/34771382.html) ; 1 yaourt chocolat ou caramel de type Taillefine ; 1 poire

MARDI

Petit déjeuner : overnight oatmeal d'automne,  poire, amande et sirop d'érable (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/10/26/35792046.html)

Déjeuner : petite boîte de macédoine de légumes avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison mélangée à la mayonnaise light ;  purée de potiron ; 2 tranches de rôti de dinde ; 1 yaourt au soja nature avec édulcorant ; dés de mangue

Dîner : crevettes sautées à la sauce cacahuète (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/08/10/34134348.html) ; 30 g (crus) de féculents de votre choix ; clafoutis aux deux raisins (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/11/07/35839761.html)

MERCREDI

Petit déjeuner : 3 biscottes ; 2 portions de Saint-Morêt light ; 1 tranche de jambon dégraissée et découenné ; 1 clémentine

Déjeuner : salade de carotte avec vinaigrette maison jus d'orange et vinaigre de cidre ; curry de chou-fleur et pomme de terre (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/11/33049185.html) ; 1 banane

Dîner : pâtes sauce aux champignons de Paris (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/10/24/35791867.html) ; verrine de pamplemousse, yaourt et pain d'épices (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/27/33115610.html

JEUDI

Petit déjeuner : régal du matin (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/11/23/34597544.html) 

Déjeuner : poireaux vinaigrette ; aiguillettes de poulet poêlées, moelleuses et jamais sèches (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/09/23/34355754.html) ; 30 g (crus) de semoule avec un filet d'huile d'olive ; tomates provençales sans matière grasse ; pomelos chinois

Collation : pumpkin spice latte maison (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/11/09/35839604.html)

Dîner : buddhabowl (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/17/34812881.html) ; 1 yaourt 0% de matière grasse avec des dés de pomme et de la cannelle

VENDREDI

Petit déjeuner : 30 de corn flakes complet et avec peu de sucre ; 100 g de fromage blanc ; dés de pomme ; 10 g de noisettes

Déjeuner : burger version healthy (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/02/33444327.html) ; salade verte avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; raisins

Dîner : soupe brocolis-carotte bien crémeuse (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/11/17/34574670.html) ; risotto nature à la ricotta (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/01/08/33176923.html) ; kaki 

Posté par SophieM6 à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 novembre 2017

Un filet mignon et sa sauce reconfortante venue du Nord

mignonmaroilles

Filet mignon de porc, endives poêlées et sauce au maroilles

Temps de préparation : 15 minutes maxi

Temps de cuisson : 20 minutes maximum

Avec les températures qui baissent (par chez moi, il fait déjà 0°C la nuit), nous avons tous envie de choses réconfortantes. Que ce soit un bon chocolat chaud ou un plat bien gratiné. S'il est toujours conseillé de se faire plaisir, il faut toutefois raison garder. Je vous propose donc une recette conciliant à la fois la gourmandise et la modération côté calories. Oui, oui, c'est possible. 

Pour 1 personne

Il vous faut 100 g de filet mignon de porc débarrassé de sa graisse et tranché, 2 cuillères à café d'huile, 1 gousse d'ail, 1 demi-oignon de Roscoff, 2 endives de taille moyenne, 30 g de maroilles, 5 cl de crème à 4-5% de matière grasse, 1 pincée de sucre, sel et poivre du moulin, fleur de sel.

On démarre en pluchant l'oignon et en en éminçant finement la moitié. On débarrasse aussi la gousse d'ail de sa peau, on la coupe en deux, on enlève le germe et on écrase chaque moitié. Pendant ce temps-là, l'huile a eu le temps de chauffer dans la poêle antiadhésive où l'on va faire suer le demi-oignon émincé. Si l'huile ne suffit pas, on peut ajouter quelques gouttes d'eau. On réserve.

On ajoute alors dans la poêle les tronçons de mignon de porc. On les laisse dorer. Une opération qui, à feu vif, prend 5-10 minutes maxi. On réserve. On en profite alors pour saler la viande.

On prépare alors nos endives. On ôte les feuilles du pourtour si elles sont un peu flétries. Puis, on coupe la base et on l'évide. Cela permet d'éviter trop d'amertume en bouche à la dégustation. On dispose les deux endives avec quelques gouttes d'eau dans un récipient recouvert d'un film alimentaire ou un contenant permettant la cuisson à la vapeur au micro-ondes. On laisse environ 4 minutes (en fonction de votre appareil toutefois) afin qu'elles soient bien fondantes. On s'en assure en plantant la pointe d'un couteau dans le légume. 

On va alors verser dans une poêle une nouvelle cuillère à café d'huile qu'on laisse chauffer et on disposera alors nos endives, histoire de leur donner un peu de couleur. Pour faciliter l'opération, on va les saupoudrer de sucre. On retourne au bout de quelques minutes pour marquer les endives sur l'autre face.

On profite de ce temps de cuisson pour prélever les 30 g de maroilles que l'on va couper en petits dés. On fait alors chauffer dans une casserole la crème dans laquelle on va ajouter les deux demi-gousses d'ail écrasées (elles viendront aromatiser légèrement la crème). Puis, on y plongera le maroilles pour qu'il fonde. On ôte les demi-gousses d'ail. Une fois fait, on pourra y mettre l'oignon que l'on avait réservé. On goûte et on assaisonne en sel et poivre. 

On peut alors dresser : de la sauce aux maroilles avec l'oignon (il apportera un petit goût sucré sympa), les tronçons de viande que l'on aura repassés à la poêle pour les réchauffer, les endives dorées, le tout surmonté de fleur de sel et d'un peu de poivre du moulin. On ajoute 30 g (crus) du féculent de votre choix. Et on se dépêche de déguster cette recette qui rappelle le Nord et ses spécialités.

Votre Sophie

Posté par SophieM6 à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 octobre 2017

Comme un dessert de fête dans un écrin de chocolat

poire

Coque de chocolat, poire et chantilly à la fève de tonka

Temps de préparation : 30 minutes environ

Temps de cuisson : 5 à 10 minutes

Temps de pause : 30 minutes minimum

A la veille d'un jour férié, je vous donne un peu de grain à moudre. Si vous souhaitez recevoir, je vous invite à reproduire cette recette qui n'est pas forcément très light (mais on a connu nettement plus riche aussi) qui devrait toutefois faire plaisir à vos convives... et à vous aussi ! Il y a pas mal d'étapes mais rien n'est insurmontable. Le plus compliqué, à la limite, est le travail du chocolat qui mérite un peu de rigueur et d'attention. Mais je vous l'assure : ça vaut le coup de se lancer. 

Pour 4 coques

Il vous faut 100 g de chocolat (j'ai choisi du noir caraïbe à 66% de chez Valhrona mais un chocolat noir de couverture convient bien), 100 ml de crème liquide à 30% de matière grasse (obligatoire), de la fève de tonka, de l'édulcorant liquide, 40 g de beurre demi-sel à 40% de matière grasse, 20 g de sucre, 50 g de farine 1 demi-cuillère à café de levure chimique, 1 oeuf, 2 cuillères à soupe de lait d'amande, des grains de vanille, 1 poire comice. En matériel, il convient d'avoir sous la main un thermomètre de cuisson, un fouet, une maryse et un moule silicone avec des empreintes en demi-sphère.

On démarre par le travail du chocolat. Si vous avez des pistoles, on passe directement à l'étape du bain-marie. Si vous avez une tablette, il vous faudra sortir un couteau et hacher le chocolat de manière à obtenir une fonte uniforme. Pendant que l'on s'acharne sur le chocolat, on met à chauffer une casserole d'eau dans laquelle on va plonger le fond d'un récipient contenant les petits morceaux que l'on vient de tailler. Et on prépare aussi une casserole d'eau froide pour la suite des opérations.

Je vous invite, à ce stade, à vous munir d'un thermomètre de cuisson car, pour obtenir une belle coque, il faut vérifier la température du chocolat à plusieurs reprises. Ce que l'on appelle le tempérage. Pas très compliqué mais exigeant. 

On laisse fondre le chocolat ; on mélange bien avec une maryse. On laisse la température monter à 51°C. On retire alors notre récipient du bain-marie chaud pour le plonger dans le liquide froid afin de faire baisser la température à 35°C. On continue toujours à mélanger le chocolat avec la maryse. Puis, on laisse refroidir encore un peu à température ambiante tout en remuant. On doit obtenir 29°C. Une fois cette température atteinte, on repasse dans le bain-marie chaud pour faire grimper le chocolat à 31-32°C tandis qu'on remue toujours avec la spatule. 

poire2

Notre chocolat est prêt à être moulé. Dans des empreintes en silicone en demi-sphère (j'ai passé un coup de spray de graisse au préalable), on verse le chocolat de manière à bien tapisser tout le moule. On fait goutter le surplus. On laisse refroidir à température ambiante puis on met le moule au frais pendant 30 minutes minimum.

On passe ensuite à la préparation du spongecake (ce n'est pas la recette des puristes, attention !). On fait fondre le beurre au micro-ondes, on ajoute le sucre, la farine, la levure, l'oeuf, le lait et les grains de vanille. Le tout, dans cet ordre. On mélange avec une cuillère en bois. On verse la pâte obtenue dans des ramequins (2 ou 3 en fonction de leur grosseur) graissés, en ne dépassant pas la moitié du répicient. On recouvre d'un film alimentaire que l'on troue en divers endroits avec la pointe d'un couteau. Et on passe au micro-ondes pendant 1 minute 15 voire 1 minute 30 (en fonction de votre appareil). Pour vérifier la cuisson, rien de plus simple : il faut que le spongecake se décolle des bords du ramequin. On démoule sans difficulté (dans le cas contraire, utilisez la pointe d'un couteau). On laisse refroidir. 

On enchaîne avec la préparation de la chantilly. On bat alors notre crème à 30% de matière grasse (pourcentage indispensable pour monter la crème). On ajoute quelques gouttes d'édulcorant liquide et de la fève de tonka râpée (à votre convenance). Une fois la chantilly bien ferme (attention toutefois de ne pas la battre de trop), on l'insère dans une poche à douille (un sac de congélation dont on coupe la pointe aux ciseaux convient aussi) et on la dépose au frigo. On en sort alors les coques en chocolat que l'on va démouler avec la plus grande précaution. Le silicone permet de le faire assez facilement sans fendiller les demi-sphères. Mais il faut y aller avec lenteur et délicatesse. On dépose alors au fond des coques un morceau de spongecake refroidi (j'insiste sur ce point !!!). 

On va alors s'occuper de la poire préalablement lavée. On la coupe en deux. On enlève le coeur et ses pépins. Et on va tailler des lamelles que l'on va illico déposer sur le pourtour de la coque en chocolat. On récupère notre poche à douille dans le frigo et l'on va déposer de la chantilly sur le morceau de spongecake situé bien au centre. On insère deux ou trois autres petits morceaux de gâteau. Et pour décorer le tout, on peut utiliser quelques morceaux de chocolat figés ou des vermicelles de chocolat. On peut râper encore un peu de fève de tonka et on passe à la dégustation (vite, pour éviter l'oxydation  de la poire). Une merveille, je vous dis !

Votre Sophie

Posté par SophieM6 à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

30 octobre 2017

Quelques idées de menus - semaine 72

soupebutternut

 

Voici donc quelques idées de menus équilibrés. Comme les semaines précédentes, je vous fais des propositions pour 5 journées , je vous laisse gérer le week-end.

Ces menus ne sont désormais plus en smartpoints. Mais ils respectent les principes du régime en vigueur chez WW. A vous de faire les calculs ! Et de gérer aussi vos collations.

  Les adeptes des régimes paléo ou végétarien devraient aussi trouver quelques idées dans les suggestions suivantes.

LUNDI

Petit déjeuner : overnight oatmeal (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/10/26/35792046.html)

Déjeuner : salade de carottes avec 1 cuillère à café de vinaigrette ; cannelloni au poireau et au comté (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/25/34835065.html) ; yaourt de soja nature avec édulcorant ; 1 clémentine 

Dîner : soupe de butternut, oignon et orge perlé (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/02/23/34964355.html) ; 1 oeuf dur ; salade de mâche avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; flan à la banane sans oeuf (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/02/15/34938671.html)

MARDI

Petit déjeuner : porridge aux flocons de riz (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/01/24/33244055.html) ; raisin

Déjeuner : quiche champignons-jambon (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/18/34817882.html) ; salade d'endive avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; 100 g de fromage blanc à 0% de matière grasse ; pomme

Dîner : 1 demi-avocat ; éminces de dinde garam massala et riz (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/11/30/32990146.html) ; brick à la poire épicée (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/10/27/34488553.html)

MERCREDI

Petit déjeuner : 30 g de muesli ; 100 ml de lait de coco ou autre ; 1 banane ; 10 g de noisettes

Déjeuner : poireaux vinaigrette ; 100 g de filet de boeuf cuit avec 1 cuillère à café d'huile ; pomme de terre Anna (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/11/29/32990475.html) ; haricots verts ; coque de chocolat, poire et chantilly à la fève de tonka (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/10/31/35815366.html)

Dîner : le tourin à l'ivrogne ou soupe à l'oignon (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/01/22/33242976.html) ; salade verte frisée avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; pomme au four 

JEUDI

Petit déjeuner : un bowlcake à base de polenta et de confiture (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/05/34766373.html) ; 1 clémentine

Déjeuner : pomme de terre, fumé et chique à la vosgienne (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/07/19/34098784.html) ; salade verte avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; raisin

Dîner : salade de céleri avec 1 cuillère à café de vinaigrette à base de fromage blanc 0% de matière grasse ; omelette avec oignon et bacon ; quinoa aux fruits (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/28/33125000.html)

VENDREDI

Petit déjeuner : reste de quinoa aux fruits

Déjeuner : salade composée avec pomme de terre, thon, carotte, salade verte, olive, betterave avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; 1 yaourt de type Taillefine ; kaki

Dîner : filet mignon, endives poêlées et sa sauce au maroilles (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/11/02/35825589.html) ; 30 g (crus soit 100 g cuits) de féculents ;  pomme gratinée à la bière (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/11/04/34516327.html)

 

Posté par SophieM6 à 09:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 octobre 2017

L'overnight oatmeal : le petit déj tout en un des gens organisés

oat_overnight

Overnight oatmeal d'automne poire, amande et sirop d'érable

Temps de préparation : 10 minutes maxi

Temps de repos : une nuit

Vous connaissez sans doute déjà ce petit déjeuner que j'ai enfin décidé de faire mien. Travaillant tard le soir, je dois reconnaître que je n'avais jusque là nullement envie de préparer mon petit déjeuner du lendemain en rentrant au-delà de minuit. Quelques jours de vacances m'ont aidée à sauter le pas. Et je dois reconnaître que bien m'en a pris. J'ai apprécié ce breakfast complet que j'ai fait aux saveurs d'automne ou d'hiver (c'est comme on veut).

Pour 1 personne

Il vous faut 30 g de flocons d'avoine, 60 ml de lait de coco de la marque Alpro (ou du lait écrémé), 1 poire comice, du jus de citron, 10 g d'amandes, 1 cuillère à café de sirop d'érable.

Dans une grosse verrine, un bocal ou un récipient à bords hauts, disposez au fond les flocons d'avoine (sans les tasser toutefois). Surmontez ensuite de petits dés de poire que vous avez préalablement arrosés de jus de citron (pour éviter qu'ils ne s'oxydent) et des amandes concassées ou non en fonction de vos goûts.  Vous allez alors verser le lait. Mettez le tout au frigo pendant une nuit. Le lendemain matin, laissez ce mélange se réchauffer un peu à température ambiante avant de faire couler l'équivalent d'une cuillère à café de sirop d'érable. Ne perdez alors pas une minute pour avaler ce petit déjeuner copieux, tout en un qui mérite d'être renouvelé et diversifié.

Votre Sophie