Les (petits et grands) bonheurs de Sophie

18 janvier 2018

Un sandwich veggie et sans laitage qui nourrit son homme (ou sa femme)

 

v_g_sandwich

 

Végésandwich sans laitage et sans oeuf

Temps de préparation : 15 minutes maxi

Temps de cuisson : 5 minutes maxi

Voici quelques mois (oui, je sais, bonjour la réactivité !), on m'a formulé une demande : trouver des idées de repas à emporter sans laitage, sans viande, sans oeuf. J'ai bien osé, sur le moment, quelques suggestions de salades. Mais après des mois assez mouvementés, je me suis penchées sur la question. Voici donc une première proposition qui peut convenir été comme hiver. Il s'agit d'un sandwich à base de pain suédois ; sachez toutefois qu'une version sans gluten est possible avec des tranches de pain de mie (marques Gerbé, Carrefour ou autres).

La garniture est constituée d'une sorte de guacamole, de carotte râpée et de tranches de tofu ferme aux olives. Le résultat n'est pas forcément très esthétique mais le goût est là... et c'est bien l'essentiel!

Pour 1 personne

Il vous faut 1 demi-avocat, du citron vert bio pour les zestes, du vinaigre de riz, de la fleur de sel, du poivre, 1 carotte des sables, 80 g de tofu aux olives et 2 tranches de pain suédois (ou autre), 1 cuillère à café d'huile.

On commence par préparer le guacamole. On choisira un avocat du type Haas (à la peau foncée) bien mûr. On en prélève la moitié. On récupère la chair que l'on écrase à la fourchette. On y ajoute des zestes de citron vert préalablement lavé, 2 cuillères à café de vinaigre de riz, de la fleur de sel et du poivre du moulin. On goûte et on rectifie l'assaisonnement si nécessaire. On va ensuite toaster notre pain avant de tartiner chacune des tranches de cette préparation à base d'avocat. Sur l'une des tranches garnie, on va déposer une belle dose de carotte que l'on aura râpée. On en garde une portion pour la suite. On prend les 80 g de tofu ferme aux olives et on va couper ce "pavé" dans l'épaisseur de manière à obtenir deux belles tranches que l'on fera dorer dans une poêle avec 1 cuillère à café d'huile. On dépose les deux pièces de tofu colorées sur le râpé de carotte. Et on surmonte notre tofu de la portion de  carotte que l'on avait gardée sous le coude (enfin, façon de parler!). On referme avec la seconde tranche de pain tartinée de "guacamole". Ne reste plus qu'à partir au boulot l'esprit léger et l'assurance de dévorer un  repas végétarien savoureux et rassasiant.

Votre Sophie


16 janvier 2018

Du pamplemousse chaud réchauffé par un sabayon au curry, ça vous dit ?

 

sabayoncurrypamplemousse

 

Pamplemousse chaud et son sabayon au curry

Temps de préparation : 15 minutes environ

Temps de cuisson : 15 minutes

J'ai reçu récemment un petit mot de Julia qui avait testé le pamplemousse au four, miel et speculoos (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/15/33047767.html). Mais qui a trouvé le tout assez acidulé. Personnellement, je trouve que l'on ressent plus l'amertume que l'acidité. Et j'adore...

Toujours est-il que j'ai promis à Julia de trouver une autre recette de pamplemousse chaud qui pourrait lui satisfaire le palais. Je crois que celle-ci devrait faire l'affaire, si elle aime le curry. L'association peut paraître surprenante, plus encore dans un dessert mais je vous assure que ça fonctionne bien. Et là, plus de souci d'acidité ou d'amertume.

Pour 2 personnes

Il vous faut 2 pamplemousses (et il en restera un peu que l'on pourra insérer dans une salade par exemple), 1 oeuf entier, 1 jaune d'oeuf, 2 cuillère à café de miel de caractère (châtaigne par exemple ou miel de sapin des Vosges), 1 cuillère à café de curry en poudre, de l'édulcorant liquide (ou du sirop d'agave ou autres), deux bocaux allant au four.

On démarre en s'occupant du pamplemousse dont on va récupérer les suprêmes. Je vous ai déjà expliqué à maintes reprises le procédé. Mais je réitère mes explications ici. Il vous faut découper un chapeau en haut (là où il reste la trace du pédoncule) et en bas du pamplemousse. Le but est déjà d'en enlever un bon bout de manière à voir la chair apparaître. Ensuite, on va ôter la peau. On va donc glisser la pointe d'un bon couteau sous la peau de haut en bas en n'hésitant pas à mettre à nu la chair. Il ne doit pas rester de peau blanche (le zyste). On fait ainsi le tour de l'agrume. Puis, on va prélever les segments en faisant glisser la pointe de notre couteau le long des parois blanches et amères qui séparent de part et d'autre les quartiers. Le but est d'aller jusqu'au coeur du pamplemousse pour que le suprême se détache tout seul. Une fois fait le tour, récupérez alors le jus qui pourra servir pour une vinaigrette par exemple.

Tapissez le fond de votre bocal avec les segments de pamplemousse de manière à faire une belle rosace. Réservez.

Dans un récipient, déposez l'oeuf entier et le jaune d'oeuf et battez avec votre fouet ou, mieux encore un batteur électrique, le tout pour obtenir une liquide mousseux qui a déjà pris du volume. Ajoutez alors le miel et le curry (à travers un tamis, c'es encore mieux). Et recommencez à battre. Le résultat doit être assez volumineux (trois fois plus important qu'au tout début) et un peu plus épais. Goûtez. Si cela vous paraît peu sucré, n'hésitez pas à verser quelques gouttes d'édulcorant liquide ou autre en fonction de vos goûts (sirop d'agave, sirop d'érable, stevia...) Votre sabayon froid est prêt. Ne reste plus qu'à le repartir dans les deux bocaux et placer le tout dans un four préalablement chauffé à 180°C.

On laisse le sabayon prendre en cuisson pendant 10-15 minutes en fonction de votre four. Surveillez toutefois la fin de cuisson car le dessus dore assez vite et risque de brûler. Vous pouvez déguster ce dessert surprenant tiède. 

Votre Sophie

Posté par SophieM6 à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 janvier 2018

Quelques idées de menus - semaine 78

maki

Voici donc quelques idées de menus équilibrés. Comme les semaines précédentes, je vous fais des propositions pour 5 journées , je vous laisse gérer le week-end.

Ces menus ne sont désormais plus en smartpoints. Mais ils respectent les principes du régime en vigueur chez WW. A vous de faire les calculs ! Et de gérer aussi vos collations.

 Les adeptes des régimes paléo ou végétarien devraient aussi trouver quelques idées dans les suggestions suivantes.

LUNDI

Petit déjeuner : porridge tout chocolat et amande (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/07/18/35476032.html) ; 1 orange

Déjeuner : salade de chou blanc 1 cuillère à café de vinaigrette maison avec huile de sésame et vinaigre de riz ; pâtes au pastrami et sauce à la moutarde Savora (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/07/04/35424779.html) ; mangue rôtie au four (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/24/33994380.html)

Dîner : 1 oeuf à la coque avec des mouillettes à base d'1 tranche de pain de mie WW ; soupe d'hiver de butternut, oignon et orge perlé (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/02/23/34964355.html) ; poire façon Belle-Hélène (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/04/33001470.html

MARDI

Petit déjeuner : 3 tranches de pain complet toastés, 2 portions de Chavroux ; 10 g de noisettes ; 1 banane

Déjeuner : 1 salade de mâche avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison à base de vinaigre balsamique et huile d'olive ; quiche champignons-jambon avec sa pâte brisée allégée  (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/18/34817882.html) ; 1 pomme au four sans matière grasse et sans sucre

Dîner : soupe de carotte à l'orange et coriandre moulue (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/03/15/35050347.html) ; ailes de poulet et pommes de terre au four aux épices (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/19/33685793.html) ; pamplemousse et son sabayon au curry (recette à venir)

MERCREDI

Petit déjeuner : 3 biscottes ; 2 cuillère à café de confiture light ; 2 kiwis

Déjeuner : reste de soupe de carotte à l'orange ; buddha bowl crevette, avocat, riz et légumes (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/17/34812881.html) ; litchis 

Dîner : risotto à la bière et aux endives (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/15/33655658.html) ; kaki "hot" au four et au piment d'Espelette (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/02/09/34910485.html)

JEUDI

Petit déjeuner : 30 g de flocons d'avoine ; 100 g de fromage blanc 0% de matière grasse ; 1 pomme détaillées ; 10 g de noix de pecan ; 1 peu de sirop d'érable

Déjeuner : végésandwich sans laitage et sans oeuf (recette à venir) ; salade d'endive avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison à la moutarde ; 1 yaourt au soja et aux fruits ; 1 poire 

Dîner : carpaccio  de betteraves multicolores et parmesan (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/16/33064462.html) ; aiguillettes de canard à l'ananas et riz (30 g crus soit 100 g cuits) ; poire au four au kasha façon crumble (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/03/09/33463907.html)

VENDREDI

Petit déjeuner : makis sucrés au kiwi, à la banane et à la cannelle (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/12/14/35951794.html) ; 10 g d'amandes

Déjeuner : salade frisée avec betteraves et carotte et 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; galettes de blé noir, Saint-Morêt, jambon cru et cornichon mallosol (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/06/27/35409193.html) ; orange

Dîner : cannelloni aux poireaux et comté (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/25/34835065.html) ; 1 oeuf dur ; fromage blanc aux marrons (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/12/34771717.html

Posté par SophieM6 à 11:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 janvier 2018

Une salade colorée végétarienne et sa sauce vinaigrette asiatique

saladecarottegrenade

saladecarottegrenade

Salade de carottes, semoule de maïs et riz (sans gluten), chia et sa sauce vinaigrette asiatique

Temps de préparation : 15 minutes environ

Voici une nouvelle proposition de repas nomade qui est à la fois végétarien, dépourvu d'oeuf et de laitage. Et même de gluten. Perso, j'ai adoré cette salade qui est à la fois colorée, savoureuse et assez complète. La seule difficulté, et c'est un bien grand mot, c'est de trouver la semoule de maïs et riz. Il s'agit d'un produit de la marque Priméal que l'on trouve en magasins bio. Ce sachet de 300 g contient des graines de couscous à base de maïs et riz agrémentées de chia (cette petite graine magique riche en oméga 3 qui permet de faire des porridges froids - http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/05/02/33751160.html) parfumées au citron. Une merveille, cette semoule.

Pour 1 personne

Il vous faut 30 g de semoule de maïs et de riz, 2 carottes de deux couleurs différentes, de la grenade, 1 cuillère à café d'échalote frite (à défaut de l'oignon frit), 1 cuillère à café d'huile de sésame, 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz, 1 cuillère à soupe de sauce soja salée, fleur de sel, poivre, 10 g de graines de lin.

On démarre avec le travail de la semoule. Et il se trouve que ce couscous-là est très simple à préparer. Dans un récipient, on dépose nos 30 g de couscous sur lesquels on verse la même quantité d'eau bouillante. On laisse les graines absorber le liquide (5 minutes) puis on égraine. On laisse refroidir.

Pendant ce temps, on épluche les carottes. Une fois débarrassées de leur peau, on prélève, à l'aide d'une mandoline ou d'un économe-rasoir, de beaux rubans, histoire de faire un peu de déco (on a beau emporter une gamelle au boulot, cela ne doit pas moins être prompt à être dévoré des yeux !). Le reste, vous le râpez. On réserve.

On passe à la préparation de la sauce vinaigrette : on mélange le vinaigre de riz, l'huile de sésame et la sauce soja. Pas besoin de saler ; il suffit juste de mettre un peu de poivre. 

On s'attaque alors à la grenade, de manière à récupérer quelques grains qui sont un véritable concentré d'anti-oxydants (entre autres). 

Ne reste plus qu'à mélanger notre semoule, nos carottes râpées, les perles de grenade, les graines de lin (riches en oméga 3) avec la sauce vinaigrette. On dispose dessus les rubans de carotte que l'on aura roulés et on parsème d'échalote frite et d'une pincée de fleur de sel. 

Votre Sophie 

09 janvier 2018

Une brick light au goût de frangipane, comme une galette des rois

galettedesrois

Brick light et sa farce au goût de frangipane

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 15 minutes environ

Ah, zut ! J'en encore loupé l'Epiphanie... Honte sur moi ! Bon, j'ai une bonne excuse : j'était bien occupée au travail. Toutefois, je n'arrive sans doute pas trop tard. Car des galettes, il en reste dans les boulangeries et pâtisseries pour un bon moment. Ce qui veut dire que la tentation sera encore grande pendant quelques semaines. Ce qui ne signifie pas que c'est interdit d'en acheter et surtout d'en manger. Juste qu'il faut se limiter à une part de temps à autre.

Alors, pour tenter de retrouver un peu le goût de cette petite douceur de début d'année, qui est une petite bombe calorique, j'ai fait un dessert maison. J'avoue : ce n'est pas aussi gras et sucré (et donc savoureux) qu'un gâteau des rois. Mais c'est sympa malgré tout. Je vous laisse tester et me dire. Et l'avantage, c'est qu'il y a très très peu de matière grasse et peu de sucre par rapport au dessert de départ.

Pour 2 personnes

Il vous faut 4 feuilles de brick, 1 petit suisse demi-écrémé de 60 g, quelques gouttes de rhum, 5 cuillères à café de poudre d'amande, 1 cuillère à café de fleur d'oranger, 1 oeuf, de l'édulcorant, de l'huile à pulvériser, du sucre glace.

On commence avec la préparation de la farce au goût de frangipane. Dans un récipient, on dépose le petit suisse dans lequel on verse le rhum et la fleur d'oranger. On mélange bien. On ajoute la poudre d'amande et l'édulcorant. On mélange à nouveau. On goûte et on rectifie avec quelques gouttes d'édulcorant si besoin est. 

On prend 2 feuilles de bricks que l'on passe rapidement sous l'eau du robinet. On les dépose l'une sur l'autre. On prend alors un moule pas trop large et assez bas. On pulvérise de l'huile à l'intérieur et on dépose les deux feuilles de brick dedans. On verse alors 4 belles cuillères à soupe de farce (qui est assez liquide au demeurant) et on referme pour faire une sorte d'aumônière. On peut utiliser des cure-dents pour fermer. On pulvérise alors sur le haut de la brick un peu d'huile et un peu de sucre glace. 

On fait de même pour la seconde brick avec les deux feuilles restant.

On met alors le résultat dans un four préalablement chauffé à 150°C environ. Et on laisse cuire 15 minutes. On surveille toutefois la cuisson à partir de 10 minutes pour être sûr que la feuille de brick de noircisse pas. On sort et on laisse tiédir avant de déguster. 

Votre Sophie


08 janvier 2018

Quelques idées de menus - semaine 77

IMG_20160220_155840

Voici donc quelques idées de menus équilibrés. Comme les semaines précédentes, je vous fais des propositions pour 5 journées , je vous laisse gérer le week-end.

Ces menus ne sont désormais plus en smartpoints. Mais ils respectent les principes du régime en vigueur chez WW. A vous de faire les calculs ! Et de gérer aussi vos collations.

 Les adeptes des régimes paléo ou végétarien devraient aussi trouver quelques idées dans les suggestions suivantes.

LUNDI

Petit déjeuner :  bowlcake façon pain d'épices (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/01/05/36009615.html) ; 1 clémentine

Déjeuner : salade de betteraves avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison, ballottine de volaille, bacon, épinards et mozzarella  (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/11/20/32957008.html) ; 30 g (crus donc 100 g cuits) de pâtes avec 1 cuillère à café de beurre demi-sel ; 1 pomme au four sans matière grasse 

Dîner : poivrons farcis à la ricotta et tapenade (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/05/16/35288587.html) ; soupe de patate douce au poivre pamplemousse (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/06/34771382.html) ; salade ananas-fenouil (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/15/33371887.html)

MARDI

Petit déjeuner : 3 tranches de pain complet toastés, 2 cuillères à café de confiture, 1 orange, 1 yaourt 0% de matière grasse

Déjeuner : salade de chou rouge avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; ma version du steak végétarien (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/05/23/35289515.html) ; endives braisées ; verrine au yaourt, à l'ananas et au gingembre moulu (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/05/06/33736159.html)

Dîner : soupe de cresson-pomme de terre maison ; tartare de crevette et mangue (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/24/34834923.html)  ; dessert croustillant des rois (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/01/09/36026938.html

MERCREDI

Petit déjeuner : 30 g de céréales sans sucre, 100 g de fromage blanc à 0% de matière grasse, édulcorant, banane, 10 g d'amande

Déjeuner : 1 demi-avocat ; brochettes de poulet façon yakitori et son accompagnement riz-légumes (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/28/34003506.html) ; litchis

Dîner : soupe de pois cassés (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/03/33139044.html) ; 30 g de comté ; salade de suprêmes de pamplemousse, éclats de pistache, fleur d'oranger (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/11/14/35866001.html)

JEUDI

Petit déjeuner : porridge au speculoos (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/22/33101152.html)  ;  kiwi

Déjeuner : salade complète aux carottes, semoule sans gluten, grenade (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/01/11/36012625.html)  ; 1 oeuf ; 1 orange ; 1 yaourt au soja avec édulcorant

Dîner : spaghetti aux boulettes de dinde et parmesan (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/01/28/33282332.html) ; millefeuille de tuiles de Carambar au sésame et suprêmes d'orange (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/24/33404920.html)

VENDREDI

Petit déjeuner : 1 bol d'Eveil du Bouddha avec de l'eau (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/19/33968605.html) ; 1 clémentine

Déjeuner : poireaux-vinaigrette ; 1 steak de poulet ; 2 endives cuites à la vapeur avec 1 cuillère à café de beurre demi-sel ; 30 g (crus, soit 100 g cuits) de blé ; 1 poire

Dîner : soupe brocolis-carotte bien crémeuse (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/11/17/34574670.html) ; omelette avec pommes de terre, champignons et oignon ; verrine de yaourt et curd au fruit de la passion (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/05/27/33860467.html

Posté par SophieM6 à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 janvier 2018

Un bowlcake comme un pain d'épices

bowlcakefa_onpainepices

Bowlcake façon pain d'épices

Temps de préparation : 5 minutes

Temps de cuisson : 3 minutes 30 (mais cela dépend de votre appareil)

Est-il encore besoin de présenter ce petit déjeuner dont je propose un certain nombre de variantes dans ce blog : avec des flocons d'avoine, de seigle ou de la polenta, sans laitage ou avec, avec un oeuf ou sans (dans ce cas, je mets du tofu soyeux) , avec une banane, une pomme ou d'autres fruits... Et je ne parle même pas des saveurs qui peuvent être multiples (je vous laisse découvrir mes propositions en recherchant toutes les recettes de bowlcake publiées).

Cette fois, la période des fêtes m'a inspirée une autre version. Ce doit être l'odeur épicée du vin chaud ou tous ces pains d'épices si répandus dans l'Est de la France qui ont dû me travailler. Du coup, j'ai souhaité retrouver ces goûts si savoureux dont on se délecte en Alsace et Lorraine début décembre (voire avant) jusqu'à la Saint-Sylvestre (et même au-delà car on ne s'en lasse pas). Je reprends donc ici la recette de base du bowlcake (sans lait toutefois) dont voici le déroulé.

Pour 1 personne

Il vous faut 30 g de flocons d'avoine, 1 blanc d'oeuf, 1 belle banane, 1 quart de sachet de levure, 1 cuillère à café de mélange pour pain d'épices et éventuellement de l'édulcorant, des zestes d'orange bio, quelques grains de fleur de sel.

Comme de coutume, on va faire deux préparations : l'une sèche ; l'autre humide.

Dans un bol, on mélange donc les flocons d'avoine (ou de seigle pour une version sans gluten), la levure chimique, le mélange d'épices et les zestes d'orange bio. On mélange bien. On peut tout à fait ajouter un peu d'édulcorant si nécessaire.

Dans un blender, on dépose la banane, le blanc d'oeuf et quelques grains de fleurs de sel. On mixe. Ensuite, on verse le contenu du blender dans le bol et on mélange bien les deux préparations. Ne reste plus qu'à cuire. On met le bol dans un four micro-ondes pour 3 minutes 30 environ (mais cela dépend de votre appareil). Dans tous les cas, la surface du bowlcake doit être sèche et les bords doivent se décoller du bord. C'est l'assurance d'une bonne cuisson. N'hésitez pas à relancer 5 ou 10 secondes si vous n'obtenez pas ce résultat. On démoule et on file déguster ce petit déjeuner ultra-rassasiant et forcément gourmand comme une fin d'année festive.

Votre Sophie 

03 janvier 2018

Une assiette de spaghetti naturels et sans gluten et sa sauce à la moutarde

courgespaghettisaucejambonmoutarde

Spaghetti 100% sans gluten et 100% naturels avec sa sauce jambon-moutarde

Temps de préparation : 10 minutes environ

Temps de cuisson : 30 minutes environ (ou une heure sans cocotte-minute)

Il est encore temps de se souhaiter le meilleur pour 2018. Alors, je le fais une nouvelle fois, vous présentant tous mes voeux de bonheur, de santé et de réussite pour cette année. 

Parmi les projets que vous désirez mener à bien en 2018, figure peut-être le rééquilibrage alimentaire, l'adoption d'une hygiène de vie saine qui passe par l'assiette. Voire même la perte de poids. Je peux vous apporter mon aide en vous suggérant quelques recettes qui sont, généralement, basées sur une alimentation saine, faite de plats lights et de petits plaisirs ponctuellement autorisés. Alors, pour vous mettre en appétit, je vous propose un plat quasi complet (il manque juste une portion de féculents pour maintenir la satiété dans le temps) autour d'un légume : la courge spaghetti. Une cucurbitacée magique qui cache bien son jeu : sous sa peau épaisse se cachent des filaments qui ressemblent étrangement à des spaghetti. Enfin, dans leur aspect. Au niveau du goût, c'est autre chose. Mais ces pâtes naturelles ont le bel avantage d'être légères en calories et de contenir 0 gluten, sachant que l'on en mange déjà beaucoup trop par ailleurs.

Je ne vais pas vous demander de faire la chasse au gluten, je vous invite seulement à tenter de nouvelles choses ; chacun étant libre de ses choix en la matière. Pour ma part, j'essaie de ne pas trop en ingurgiter mais ne me le refuse nullement.

Pour 2 personnes

Il vous faut une courge spaghetti (la moitié est suffisante pour 2 personnes toutefois), 4 tranches de jambon découennées et dégraissées, 1 cuillère à café d'huile, 8 cuillères à soupe de crème allégée à 4-5% de matière grasse, 3 cuillères à soupe bombées de moutarde (à l'ancienne pour moi), 40 g de parmesan râpée, un peu de vin blanc sec, du poivre et éventuellement du sel. 

On démarre avec la cuisson de cette courge. Si vous possédez une cocotte-minute, abusez-en ! Pour cuire ce légume dans son entier -une belle bête-, il ne vous faut qu'une bonne demi-heure en le laissant immergé dans de l'eau. Si vous en êtes dépourvu, il faudra compter 1 bonne heure dans un récipient rempli d'eau.

Pendant la cuisson, on va préparer le jambon en coupant les tranches en lanières, comme de gros lardons plats. On râpera aussi le parmesan (préférez l'achat de parmesan non râpé qui se tient très bien dans un chiffon au frigo). Quand la demi-heure ou l'heure sera pour ainsi dire passée, on va mettre à chauffer la cuillère à café d'huile dans une poêle anti-adhésive afin de faire dorer le jambon. Une fois fait, on versera la crème et la moutarde et un fond de vin blanc sec. On laisse la sauce épaissir. On goûtera à la fin pour rectifier l'assaisonnement. On n'hésite pas à mettre un peu de poivre ; en revanche, on y va mollo sur le sel car la moutarde en apporte déjà beaucoup et le parmesan que l'on saupoudrera au dressage aussi.

On en profite alors pour préparer la courge. On la coupe en deux. On en ôte les pépins qui trônent au milieu comme dans n'importe quelle courge. Et, à l'aide d'une fourchette, on va gratter la pulpe qui va se transformer en sorte de fins spaghetti comme par magie. On va en disposer un peu dans chaque assiette. On peut essayer de les disposer en couronne en formant un puits au centre de manière à y verser la sauce jambon-moutarde qui sera prête. On disperse alors un peu de parmesan sur le dessus et on file se mettre les pieds sous la table pour déguster le tout chaud. Bon appétit.

Votre Sophie

PS : la demi-courge qui vous reste peut tout à fait être utilisée dans une soupe ou un gratin comme n'importe quelle autre cucurbitacée. 

Posté par SophieM6 à 10:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

01 janvier 2018

Belle et heureuse année 2018 !

feu

C'est fait ! L'année 2017 est derrière nous, avec son lot de jolis souvenirs et de moins bons. Maintenant qu'un nouveau cap est passé, je vous souhaite de vivre pleinement cette année 2018 qui débute. J'espère qu'elle sera, pour vous et vos proches, pleine de douceur, de tendresse ; pleine de bonheurs, petits et grands, d'amour, d'amitié, de santé. Je souhaite qu'elle puisse vous apporter la sérénité et la réussite dans vos projets, aussi variés soient-ils. Bref, je vous formule mes meilleurs voeux pour 2018.

Amitiés gourmandes

Votre Sophie 

Posté par SophieM6 à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2017

Clafoutis d'hiver au chocolat et croûte de sésame blond

clafoutissesamechoco

Clafoutis sans matière grasse au chocolat et croûte de sésame

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes environ

Ah, c'est mon dessert maison préféré ! Je ne m'en lasse pas. Et c'est peut-être aussi parce que j'en fais très rarement. Mais là, je dois reconnaître que 2 clafoutis différents en deux mois, j'ai fais fort... Et si le clafoutis aux raisons est très bon, celui-ci est une tuerie ! Heureusement que l'appareil est light :-D

Pour 2 personnes

Il vous faut 1 oeuf, un peu plus de 10 cl de lait (d'amande pour moi mais tous types de lait fonctionnent), 17 g de farine, 17 g de fécule de maïs, quelques gouttes d'édulcorant liquide (très peu en raison du chocolat), une pincée de sel, 14 pépites de chocolat (de votre choix), 15 g de graines de sésame blond et deux bocaux.

 

On commence par graisser un peu les 2 bocaux en terminant par un voile de farine. On préchauffe le four à 210°C.

 

On prépare ensuite la pâte en cassant notre oeuf et en le battant comme une omelette. On ajoute le lait. On mélange. Puis on va tamiser le mélange farine et fécule de maïs que l'on va verser dans l'appareil. On ajoute quelques gouttes d'édulcorant liquide et une pincée de sel. On touille bien. La pâte doit être assez liquide (un peu comme une pâte à crêpes). On fait couler cet appareil dans les bocaux. Et y insère les pépites de chocolat au dernier moment avant de déposer un voile de graines de sésame blond sur le dessus. On place le tout au four pour 30 minutes environ (en fonction de votre appareil).

 

Ne reste plus qu'à laisser tiédir ou complètement refroidir ce clafoutis gourmand.

 

Votre Sophie

 

Posté par SophieM6 à 10:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,