Les (petits et grands) bonheurs de Sophie

25 mai 2018

Un dessert mais à la patate douce - fête des mères part II

 

patatedouce

 

Patate douce/orange/crème pâtissière cannelle/pâte à cigarette

Temps de préparation : 35 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Temps de réfrigération : 2 heures

Et si vous sortiez votre poche à douilles pour la fête des mères ? Au cas où vous auriez envie de faire ce petit plaisir, je vous laisse la marche à suivre pour cette recette sortie de nulle part que j'ai testée et appréciée il y a quelque temps. J'avais envie de travailler à nouveau la patate douce (déjà eu l'occasion de le faire en l'insérant dans des gâteaux au chocolat par exemple) mais en la mettant à l'honneur, cette fois. Après tout, il y a bien des pâtissiers (avec lesquels je ne peux absolument pas rivaliser) qui arrivent à marier les légumes les plus improbables dans des préparations sucrées aussi surprenantes que gourmandes.

De mon côté, j'ai eu envie de rapprocher la cannelle, l'orange et la patate douce donc, en y mettant un peu de croquant. J'ai opté pour la pâte à cigarette dont j'ai pioché la recette chez un excellent candidat de la dernière émission "Qui sera le prochain grand pâtissier ?" de France 2 : Romain Montagne. Il se trouve que le gaillard, qui oeuvre dans le restaurant lillois Le Rouge Barre, est aussi un as pour imaginer des desserts à base de légumes. Marrant, ça !

Voilà, ne reste plus qu'à sortir la maryse, faire chauffer le four et vous lancer !

Pour 4 assiettes

Il vous faut 190 g de patate douce, 2 oranges bio de préférence pour les zestes et le jus

250 g de lait demi-écrémé, 1 gousse de vanille, 1 cuillère à moka rase de cannelle, 2 jaunes d'oeuf, 1 cuillère à soupe de sucre, 17 g de fécule pour la crème pâtissière

50 g de beurre, 50 g de sucre glace, 50 g de farine, 50 g de blanc d'oeuf, 1 g de sel fin, 1 demi-gousse de vanille pour la pâte à cigarette.

La crème pâtissière

On commence par la crème pâtissière qu'il faudra laisser refroidir avant de la pocher. Rien de plus simple en l'occurrence. 

Versez le lait dans une casserole dans laquelle vous ajoutez les graines de vanille de la gousse que vous avez fendue. Mettez-y aussi la gousse pour accentuer la saveur. Et portez à ébullition (attention que ça ne déborde pas).

Pendant ce temps, dans un saladier, déposez les jaunes d'oeuf et le sucre. Et à l'aide d'une fouet manuel, battez pour blanchir le tout (le mélange devient plus clair et le sucre se dissout). Déposez ensuite progressivement un mélange constitué de fécule et de cannelle dans les jaunes d'oeuf. L'idéal pour éviter les grumeaux éventuels est de prendre un tamis et d'y passer le mélange en plusieurs fois en mélangeant bien après chaque ajout.

Une fois le lait chaud, ôtez la gousse de vanille et versez le liquide chaud sur les oeufs en plusieurs fois également et en mélangeant. entre temps Cela permet de ne pas cuire les jaunes.  

Puis remettez le contenu du saladier dans la casserole à feu doux et continuez à mélanger. La crème va alors épaissir lorsque elle va bouillir. Stoppez le feu. Versez la crème dans une jatte. Couvrez la surface de film alimentaire et laissez reposer à température ambiante (pour faire chuter la température) puis au frais pendant 10-15 minutes max. Au delà, la crème - sans beurre - risque d'être trop prise et pas facile à travailler à la poche à douilles.

La patate douce

On fait bouillir une casserole d'eau et on plonge la patate douce dedans pendant 30 minutes. On vérifie la cuisson en plantant la pointe d'un couteau dedans. Quand elle s'enfonce sans résistance, on prélève le tubercule et on enlève la peau pour prélever la chair. Il nous en faut 190 g environ. On la met dans un blender dans lequel on ajoute le jus d'oranges bio (on y va progressivement avec le jus, il faut obtenir une pâte pas un smoothie).

On aura pris la précaution de prélever les zestes avant et on les réserve. On mixe la patate douce et le jus. Théoriquement, il n'y a pas besoin de sucre. Et une fois que l'on obtient un résultat bien lisse, pas trop liquide, on vient incorporer une partie des zestes et on mélange bien. On laisse refroidir à température ambiante voire un peu au frigo.

La pâte à cigarette

C'est la recette du chef pâtissier Romain Montagne. Très facile à faire et exquis. 

Il suffit de mélanger tous les ingrédients ensemble : beurre (que l'on aura fait ramollir), sucre glace, farine, blanc d'oeuf, sel et contenu d'une demi-gousse de vanille. Préparez une plaque de cuisson allant au four sur laquelle vous déposez un tapis silicone ou une feuille de papier sulfurisé. Versez la pâte dessus et lissez bien (une même épaisseur permettra une cuisson plus homogène et facile). 

Enfournez dans une four préalablement chauffé à 160°C. Laissez la pâte pendant 2 minutes puis ressortez-la afin de préparer les formes que vous voulez en "emportepiécant" la pâte. Puis, remettez au four jusqu'à obtenir une belle coloration dorée (surveillez bien toutefois). Laissez refroidir. Les formes se décolleront toute seules, sans résistance. Mais, attention, cela reste fragile !

 

Ne reste plus qu'à dresser. Placez le mélange patate douce/orange dans une poche à douilles. On fait de même avec la crème pâtissière à la cannelle. Mais on n'hésite pas à la fouetter un peu avant. On poche alors de belles boules de patate douce, des plus petites avec la crème à la cannelle. Et on vient insérer les formes en pâte à cigarette. On utilise le reste des zestes d'orange pour donner un peu de fraîcheur. Bonne dégustation !

Votre Sophie 

Posté par SophieM6 à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


22 mai 2018

Menu pour la fête des mères - part I : le risotto aux asperges

Non, non. Je n'ai pas disparu de la circulation. Comme beaucoup d'entre vous, j'ai profité de jours supplémentaires de repos, de farniente et de soleil (enfin, quand il était là). J'ai un peu cuisiné. Et parmi les recettes que j'ai préparées, il y a ce risotto aux asperges et parmesan que j'ai beaucoup aimé. Un risotto qui peut être un joli plat à confectionner pour la fête des mères. Ce n'est pas très long (30 minutes), pratique et délicieux. 

Pour 4 personnes

Il vous faut 1 gros oignon, 1 bouquet garni, 6 gousses d'ail, 130 g de riz arborio (ou riz rond), 3 cuillères à soupe de ricotta, 700 g d'asperges vertes et/ou blanches, 2 cubes de bouillon de volaille ou de légumes dégraissé, du vin blanc sec, un bloc de parmesan à râper, de l'huile d'olive, du sel, du poivre, des zestes de citron vert bio.

Pour les tuiles de parmesan

On commence par préchauffer le four à 210°C. On prépare une plaque allant au four en disposant dessus un tapis en silicone ou une feuille de papier sulfurisé. 

A l'aide d'une râpe, faites des tas assez volumineux de parmesan. Et enfournez. En l'espace de 5 minutes environ, le parmesan va fo

risottoasperges

ndre et s'agglomérer pour faire de belles tuiles plus ou moins dorées. Surveillez bien ; cela peut vite sentir le roussi ! Sortez alors la plaque et laissez refroidir. Vous n'aurez aucun mal à décoller les tuiles de leur support.

Pour les asperges

Vous pouvez tout aussi bien prendre des asperges blanches ou vertes. Voire mêler les deux.

Dans tous les cas, cassez les asperges avec les mains, de manière à vous débarrasser de la partie la plus fibreuse et garder la pointe et le reste de la tige qui sera plus tendre en bouche.

Pour les asperges blanches, il faudra les éplucher. Pour les vertes, pas besoin d'économe ou de rasoir. Un bon couteau d'office suffira pour enlever les "écailles" éparpillées sur la tige qui ne sont pas très agréables au palais.

Quand vos asperges sont prêtes, vous pouvez les tailler en gros tronçons. C'est l'idéal. Mais vous pouvez aussi faire des rondelles avec les asperges vertes avec la tige et conserver la pointe.

Faites alors chauffer une poêle anti-adhésive dans laquelle vous aurez déposé 2 cuillères à café d'huile d'olive. Préparez trois gousses d'ail. On ne se casse pas la tête en l'occurrence. On les garde en chemise. Mais on prend toutefois la peine de les écraser avec la paume de la main pour qu'elles dégagent bien leur parfum en cuisson. Dans l'huile chaude, on jette alors l'ail et les asperges de manière à les cuire et les colorer. On retourne régulièrement. Il faudra environ 10 minutes. On sale légèrement en fin de cuisson et on poivre avant de réserver (pas la peine de garder l'ail).

Pour le risotto

Commencez par éplucher et émincer l'oignon. Préparez aussi l'ail comme pour les asperges, c'est-à-dire qu'on va les laisser en chemise en les écrasant un peu. 

Dans une casserole, faites chauffer une cuillère à café d'huile d'olive dans laquelle vous ferez suer l'oignon. Déposez-y les gousses d'ail en chemise. Puis, une fois que les lamelles d'oignons sont devenus translucides, ajoutez le riz. On le laisse jusqu'à ce qu'il soit nacré. On ajoute le bouquet garni.

En attendant, on prépare 750 ml de bouillon à l'aide des deux cubes. Puis, on mouille le riz à hauteur. On attend qu'il absorbe le liquide (cela mérite un peu de surveillance) et on remet de l'eau à hauteur. On renouvelle l'opération pendant une vingtaine de minutes environ. 

Une fois que le riz est fondant ou quasi, on se débarrasse des gousses d'ail. Et on vient ajouter la ricotta, le vin blanc sec (un fond) et le parmesan râpé (il en faut encore 70 g). On mélange bien. On goûte pour rectifier l'assaisonnement en sel si nécessaire. On poivre un peu. On réchauffe les asperges ou dans la poêle ou avec le risotto. On peut ajouter dans le risotto un peu de zestes de citron vert bio (très peu toutefois) afin de donner un peu de fraîcheur à l'ensemble. Et on dresse.

On n'oublie pas d'ajouter la tuile de parmesan avant le service. Et on déguste ce plat assez léger qui met en valeur les produits de saison.

Votre Sophie

Posté par SophieM6 à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

18 avril 2018

Des petits biscuits tout moelleux aux flocons d'avoine

biscuitsmoelleux

Biscuits tout moelleux sans ajout de matière grasse, flocons d'avoine et fruits secs

Temps de préparation : 10 minutes max

Temps de repos : 30 minutes

Temps de cuisson : 35 minutes

L'idée de base était de faire des cookies. Sauf que c'est parti en free-style... avec mon obsession de tout alléger. Je voulais absolument éviter le beurre dedans. Du coup, je me suis rabattue sur du gras bien plus protéiné (je fais pas mal de sport en ce moment) : le beurre de cacahuète. Et pour éviter d'en mettre trop, tout en souhaitant un résultat assez moelleux, j'ai ajouté de la crème de marron. Soyons fous ! Le résultat est très éloigné des cookies, forcément. On n'a pas le côté croustillant que l'on aime sur le dessus et le fondant à l'intérieur. On obtient des petits biscuits tout moelleux, parfaits pour un en-cas sains. Je vous laisse la recette...

Pour une quinzaine d'unités

Il vous faut 80 g de flocons d'avoine, 15 cl de lait (de coco Alpro pour moi), 35 g de beurre de cacahuète, 35 g de crème de marron, 20 g de fruits secs concassés, 1 oeuf, 1 pincée de sel.

On commence par faire chauffer dans une casserole le lait et on ajoute, dans le liquide bouillant, les flocons d'avoine. On laisse cuire 5 minutes. On verse le tout dans un récipient où l'on mélange le beurre de cacahuète et la crème de marron. On laisse refroidir un peu avant d'y verser l'oeuf entier, le sel, et les fruits secs concassés. On mélange à nouveau.

On met au frigo pendant une demi-heure.

On fait chauffer le four pendant ce temps au thermostat 180°C. On prépare une plaque allant au four avec un tapis siliconé (à défaut une feuille de papier sulfurisé). Et, au terme des 30 minutes de repos, on remplit une cuillère à soupe de "pâte" pour constituer chaque cookie. On vient déposer la boule sur le tapis ou la feuille et on l'écrase avec le dos de la cuillère. On réitère l'opération autant de fois que nécessaire. Puis on enfourne une bonne trentaine de minutes. Et on laisse refroidir avant de déguster.

Votre Sophie

17 avril 2018

Une timbale de riz et d'épinard toute veggie

timbaleepinardriz

Timbale d'épinards frais, riz et curcuma

Temps de préparation : 10 minutes maxi

Temps de cuisson : 30 minutes environ

Au départ, j'étais partie pour faire un bête gratin d'épinards. Mais l'arrivée du soleil m'a orientée vers une autre recette aussi jaune que ses rayons. J'ai donc sorti mon petit pot contenant du curcuma et un peu de riz pour préparer un risotto épicé enveloppé de feuilles d'épinards. Eh oui, on a aussi besoin de couleurs dans l'assiette !

Petite précision : si la timbale est veggie, la sauce ne l'est pas. Vous êtes prévenus !

Pour 2 personnes

Il vous faut 60 g (crus) de riz arborio (ou autres du moment où ce sont des grains ronds), 1 cuillère à café d'huile d'olive, 4 poignées d'épinards frais (plus une bonne vingtaine de feuilles moyennes pour les timbales), 2 oignons, 3 gousses d'ail, 400 ml de bouillon de légumes à l'aide d'un cube (si possible dégraissé), un bouquet garni, du vin blanc sec, du gros sel, du curcuma, du sel, du poivre, de la crème allégée à 4-5% de matière grasse, 30 g de parmesan râpé, du fond de veau.

On épluche nos oignons avant de les émincer et on fait de même pour l'ail. On fait chauffer de l'eau et on fait fondre le cube de bouillon de légumes dégraissé. On lave nos feuilles d'épinards. 

On fait chauffer dans une casserole l'huile dans laquelle on dépose les oignons émincés et l'ail. On laisse suer. On évite d'obtenir une coloration. Puis, on ajoute le riz quelques instants de façon à ce qu'il commence à devenir un peu nacré. Et on verse par dessus une partie du bouillon et le bouquet garni. On surveille et on attend que le liquide soit absorbé. On verse à nouveau du bouillon et ainsi de suite. Jusqu'à ce que le riz soit cuit (environ 25 minutes).

On jette alors les 4 poignées d'épinards pour les cuire. Et on ajoute le parmesan pour le laisser fondre et envelopper le tout. On goûte avant de rectifier l'assaisonnement en sel et poivre et en vin blanc ! Et on réserve.

Dans une petite casserole, on fait chauffer à feu très doux 4 cuillères à soupe de crème allégée dans laquelle on fait fondre une petite cuillère à café de fond de veau. Et on va disperser 1 cuillère à moka de curcuma. On fouette pour bien mélanger. On sale et on poivre. Et si la sauce est trop épaisse, on peut ajouter trois fois rien de vin blanc. 

On fait chauffer une autre casserole remplie d'eau et avec un peu de gros sel. Une fois que l'eau est bouillante, on plonge la bonne vingtaine de feuille restant dedans durant 3 minutes. Et on les ressort à l'écumoire. On les dépose sur du papier absorbant.

Dans une assiette, on va verser un fond de sauce. Au centre, on dispose un emporte-pièce dont on va tapisser le fond et les parois avec les feuilles d'épinards blanchies (si on peut enlever les queues, c'est encore mieux). Faites attention, elles sont très fragiles. On peut laisser dépasser la pointe pour un aspect plus esthétique. Et à l'aide d'une cuillère à soupe, on vient remplir la timbale de risotto aux épinards. On ôte l'emporte-pièce et on déguste immédiatement tant que c'est chaud... comme les actuels rayons du soleil.

Votre Sophie 

Posté par SophieM6 à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 avril 2018

Quelques idées de menus - semaine 88

porriidge_coco

Voici donc quelques idées de menus équilibrés. Comme les semaines précédentes, je vous fais des propositions pour 5 journées , je vous laisse gérer le week-end.

Ces menus ne sont désormais plus en smartpoints. Mais ils respectent les principes du régime en vigueur chez WW. A vous de faire les calculs ! Et de gérer aussi vos collations.

 Les adeptes des régimes paléo ou végétarien devraient aussi trouver quelques idées dans les suggestions suivantes.

LUNDI

Petit déjeuner : bowlcake tout vanille (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/11/08/34540166.html) ; 1 kiwi

Déjeuner : salade de jeunes pousses avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; omelette crevettes et haricots mungo (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/29/34003714.html) ; 2 tranches de pain de mie WW toastées ; 1 yaourt brassé à 0% de matière grasse ; salade de fraise et de gingembre confit (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/12/33653121.html)

Dîner : poireaux vinaigrette (maison) ; escalope de dinde (100 g) poêlée avec 1 cuillère à café d'huile ; jardinière de légumes printaniers (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/12/33653121.html) ; compote de rhubarbe maison non mixée et avec édulcorant

MARDI

Petit déjeuner : makis sucrés au kiwi, à la banane et à la cannelle (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/12/14/35951794.html)

Déjeuner : radis à la croque au sel ; rouleaux de printemps canard, pêche et oignon (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/03/08/35019373.html) ; 100 g de fromage blanc ; pomme 

Dîner : timbale d'épinards frais, riz et curcuma (recette à venir) ; banane cuite à la vapeur, jus d'orange et épices (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/23/33386315.html

MERCREDI

Petit déjeuner : porridge exotique à la banane et à la noix de coco (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/09/20/34344666.html)

Déjeuner : salade composée avec des pâtes (30 g crus), escalope de poulet poêlés, avocat (1 demi), coeurs de palmier, feuille de laitue, pousse de haricots mungo, pomme granny smith (1 demi), vinaigrette maison ; 100 g de fromage blanc à 0% de matière grasse et restant de compote de rhubarbe

Dîner : asperges blanches et vertes, sauce à l'orange montée au beurre (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/05/24/33859772.html) ; 2 tranches de pain WW toastées avec du chèvre frais ; quinoa aux fruits (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/28/33125000.html)

JEUDI 

Petit déjeuner : 30 g de céréales sans sucre ; 100 ml de lait végétal ou écrémé ; pomme ; 10 g d'amandes 

Déjeuner : salade de carotte, semoule de maïs et de riz, graines de chia et sa sauce vinaigrette asiatique (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/01/11/36012625.html) ; eton mess à la meringue, fraise et petit-suisse (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/08/23/34216721.html)

Collation : petits biscuits moelleux (recette à venir)

Dîner : soupe complète aux saveurs thaïes (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/26/33697166.html) ; panna cotta au lait de coco et dés d'anans (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/13/33653393.html)

VENDREDI

Petit déjeuner : 3 biscottes ; 2 cuillères à café de confiture allégée ; 1 yaourt au soja ; fruit de la passion

Déjeuner : salade de mâche, orange, oignon rouge et vinaigrette maison au balsamique ; sandwich végétarien sans oeuf et sans laitage (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/01/18/36011908.html) ; carpaccio aux deux kiwis et son nappage sucré à la vanille (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/11/18/34574751.html)

Dîner : salade de macédoine avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; soufflé léger au brocoli et fourme d'Ambert (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/02/01/36072210.html) ; 1 yaourt allégé aux fruits 

Posté par SophieM6 à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 avril 2018

Ma version light du pudding oriental (umali)

 

umali

 

Un pudding oriental (umali) revu, corrigé et allégé

Temps de préparation : 5 minutes

Temps de cuisson : 45 minutes environ 

J'ai eu la chance de partir récemment à Dubaï. Outre la découverte de ce pays qui en met plein la vue, j'ai pu déguster un dessert qui m'en a plein le palais. Servi chaud, il était contenu dans un grand récipient chauffé. Il n'avait pas beaucoup d'allure mais s'est avéré être une très très belle surprise : crémeux, gourmand, parfumé. Une petite merveille qui s'appelle umali. Je me suis donc renseignée sur les ingrédients afin de pouvoir le reproduire. Et il s'avère que ce dessert n'est pas des plus lights puisqu'il est composé, en plus de la crème et d'un lait que je suppose entier (sans parler du sucre), de pâte feuilletée ou de croissants rassis. Une bombe calorique que j'ai décidé de retravailler en version light de manière à vous présenter ce pudding oriental aux saveurs incomparables.

Pour 3 personnes

Il vous faut 40 g de pain rassis, 400 ml de lait écrémé (ou lait végétal), 1 cuillère à soupe de sucre, de l'édulcorant liquide, 1 cuillère à soupe de poudre d'amande, 4 cuillères à soupe de fleur d'oranger, 1 cuillère à café de grains de vanille, 2 cuillères à soupe de crème allégée à 4-5% de matière grasse.

On commence par émietter le pain rassis (dont on peut garder la croûte). On met le tout dans une casserole et on recouvre du lait. On met sur feu doux-moyen. On ajoute le sucre, la poudre d'amande, la vanille, la crème, quelques gouttes d'édulcorant (quitte à rectifier par la suite) et deux cuillères à soupe de fleur d'oranger. On mélange bien. Et on laisse la magie opérer.

Le lait qui réduit et le pain qui  va un peu se désagréger va nous donner une sorte de crème (avec des morceaux toutefois). La cuisson est un peu longue : environ 45 minutes. A mi-chemin, on versera les deux dernières cuillères à soupe de fleur d'oranger. Et au terme de la cuisson, on goûtera pour rectifier (ou non) la saveur sucrée de ce pudding.

Ne restera plus qu'à répartir l'umali dans trois petits pots allant au four que l'on passera au gril pour obtenir une belle couleur sur le dessus. On laissera tiédir et on dégustera ce dessert qui, malgré moins de sucre et de gras, reste très savoureux et délicat grâce à la fleur d'oranger. Il faut vraiment l'essayer, quitte à faire une journée assez light pour mieux l'insérer dans son rééquilibrage alimentaire.

Votre Sophie 

Posté par SophieM6 à 10:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 avril 2018

Un curry de poulet à la saveur cacahuète... trop bon

curry_de_poulet_cacahu_te

Curry de poulet, légume et beurre de cacahuète

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes environ

Je bavais devant un plat aux saveurs exotiques, ces temps derniers. Je ressentais une terrible envie d'un curry. J'ai donc acheté poulet et légumes pour pouvoir satisfaire cet appétit de plat épicé et doux à la fois. Et plutôt que de mettre du lait de coco pour adoucir un peu le piquant du curry vert, j'ai préféré y ajouter une petite dose de beurre de cacahuète. Et je dois reconnaître que le résultat est plus que satisfaisant. Ce curry à ma façon, je l'ai dégusté à plusieurs reprises et je m'en suis régalée autant de fois. Je ne peux que vous le conseiller.

Pour 2 personnes (portions copieuses)

Il vous faut 2 oignons,  2 gousses d'ail, 1 demi-cuillère à café d'huile de coco, 180 g d'escalope de poulet, 250 cl de bouillon de volaille dégraissé à préparer, 1 demi-boîte (de taille moyenne) de dés de tomate, 1 douzaine d'haricots plats frais, 2 carottes des sables, 2 belles poignées d'épinards frais, 1 cuillère à soupe de curry vert de la marque Ayam, 1 cuillère à café de gingembre moulu, 1 bouquet garni, 1 pomme de type reine de reinette, 1 cuillère à soupe de beurre de cacahuète.

On démarre en traitant les produits frais. On épluche et on cisèle les oignons et l'ail que l'on fait revenir dans une casserole avec l'huile de coco. Une fois qu'ils ont commencé à suer, on ajoute le poulet que l'on  coupé en dés. On laisse colorer un peu. On verse alors le bouillon de volaille dégraissé (250 cl de l'eau chaude dans lequel on fait fondre un cube), la moitié de la boîte de dés de tomate. On y dépose la cuillère à soupe bombée de curry vert et le gingembre moulu. On plonge dans la casserole les carottes lavées, épluchées et découpées en petits tronçons égaux, les haricots plats débarrassés de leurs extrémités et coupés en deux ou trois et les épinards lavées. On ajoute également la pomme lavée et non pelée, coupées en dés (mais débarrassée de son coeur) et le bouquet garni. On couvre et on laisse cuire pendant 15-20 minutes environ.

On surveille pour qu'il y ait toujours du liquide ; au pire, on verse un peu d'eau.

Quand les carottes commencent à être un peu fondantes (on vérifie avec la pointe d'un couteau), on peut y mettre la cuillère à soupe de beurre de cacahuète que l'on fait fondre. Et on laisse encore cuire 5 bonnes minutes. 

Pendant ce temps, on peut préparer une dose de féculents (30 g crus ou 100 g cuits) : riz, semoule, blé... 

Et on s'empresse de déguster le tout, bien chaud. Vous verrez, c'est exquis !

Votre Sophie 

09 avril 2018

Quelques idées de menus - semaine 87

 

IMG_20160416_142953

 

Voici donc quelques idées de menus équilibrés. Comme les semaines précédentes, je vous fais des propositions pour 5 journées , je vous laisse gérer le week-end.

Ces menus ne sont désormais plus en smartpoints. Mais ils respectent les principes du régime en vigueur chez WW. A vous de faire les calculs ! Et de gérer aussi vos collations.

 Les adeptes des régimes paléo ou végétarien devraient aussi trouver quelques idées dans les suggestions suivantes.

LUNDI

Petit déjeuner : omelette sucrée banane-chocolat (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/16/33372954.html)

Déjeuner : radis croque au sel ; pâtes sauce aux champignons de Paris (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/10/24/35791867.html) ; 1 tranche de jambon dégraissée et découennée ou de jambon de dinde ;  2 kiwis 

Dîner : assiette printanière et complète aux asperges vertes (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/08/33633673.html) ; eton mess à la fraise, meringue et petit suisse (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/08/23/34216721.html)

MARDI

Petit déjeuner : bowlcake fraise - chocolat blanc (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/07/26/34103169.html) ; 1 pomme

Déjeuner : salade végétarienne fraîcheur (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/07/28/34128263.html) ; taboulé aux fruits - à adapter à la saison (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/22/33997152.html

Dîner : demi-pamplemousse ; curry de poulet à la saveur cacahuète (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/04/10/36308304.html) ; 30 g (crus, soit 100 g cuits) de semoule ; mangue

MERCREDI

Petit déjeuner : croque-monsieur sucré à la myrtille et la crème de marron (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/07/33329495.html) ; 1 banane

Déjeuner : fonds d'artichaut farcis au thon (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/10/13/34434081.html) ; 30 g (crus mais 100 g cuits) de riz ; salade de fraises à la noix de coco (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/28/33722522.html)

Dîner : velouté de petits pois et son oeuf poché (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/10/07/34405273.html) ; 2 tranches de pain de mie toastées avec 1 St-Morêt light ; panna cotta au lait de coco et ananas façon pina colada (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/13/33653393.html)

JEUDI

Petit déjeuner : pudding froid au lait végétal et à la graine de chia (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/05/02/33751160.html) ; 1 orange

Déjeuner : salade de jeunes pousses et 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; pudding salé au thon et aux légumes (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/08/17/34196755.html) ; 1 fromage blanc à 0% de matière grasse avec des dés de poire et un peu d'édulcorant

Dîner : 2 tranches de mignon de porc ou de veau cuit comme un roti avec un peu de jus ; jardinière de légumes printaniers maison ; umali à ma façon (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/04/12/36314437.html)

VENDREDI

Petit déjeuner : 40 g d'Eveil du Bouddha (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/19/33968605.html) ; 1 banane ; 10 g de fruits secs 

Déjeuner : 1 demi-avocat et vinaigrette maison ; reste de pudding salé au thon ; yaourt au soja aux fruits

Dîner : radis à la croque au sel : 2 tranches de mignon de la veille avec du jus ; écrasée de pomme de terre maison avec 1 filet d'huile d'olive et tombée d'épinards frais ; soupe de fraises à la menthe (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/05/12/33732316.html

Posté par SophieM6 à 10:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 avril 2018

Et si on faisait des barres de céréales maison ?

 

20180402_101810

 

Barres de céréales maison 

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 30-40 minutes

Il y a quelques années de ça, j'avais déjà tenté le coup. Et j'avais beaucoup aimé. Mais j'ai eu le tort de ne pas noter la recette qui était, du reste, très réussie. J'ai donc consulté internet et ai fait ma propre version pour ce nouvel essai qui est assez sympa et qui offre de multiples possibilités. Vous pouvez mixer les ingrédients comme vous l'entendez et c'est vraiment ça qui est intéressant. Je vous laisse la recette de base que vous adapterez à vos envies du moment, sachant que la préparation n'est absolulement pas compliquée et peu longue. Seule la cuisson demande un peu de patience. Et, petite précision, ces barres de céréales maison m'ont semblé encore plus savoureuses le lendemain. 

Pour une quinzaine de barres

Il vous faut 175 g de flocons d'avoine, 15 g de noisettes et noix ; 20 g de raisins secs ; 1 pomme (type reine de reinette) ; 175 g de lait de coco de la marque Alpro (tout autre lait végétal ou lait animal peut convenir) ; 3 quarts de cuillère à soupe d'huile de coco (la plus petite possible cependant) ; 1 cuillère à café d'huile ; 1 cuillère à soupe de miel.

On commence par laver la pomme et la couper pour en enlever le coeur. Mais on la mixe sans en ôter la peau. On réserve.

Dans un bol, on va mélanger les flocons d'avoine, le mix de noisettes et noix préalablement concassé, les raisins secs. On ajoute alors le lait et la pomme mixée. On mélange bien pour que les flocons d'avoine soient bien humidifiés. Et on laisse reposer jusqu'à absorption. Cela prend entre 5 et 10 minutes. Et après, on vient verser la cuillère à café d'huile ainsi que l'huile de coco que l'on aura fait chauffer pour la rendre liquide. Le mélange de ces deux huiles est nécessaire. On  mélange bien à nouveau avant de faire de même avec le miel. Ne reste plus qu'à étaler le contenu du bol sur une plaque allant au four sur laquelle on aura déposé soit une feuille de papier sulfurisé, soit un tapis en silicone. On essaie de faire une épaisseur correct, ni trop fine, ni trop épaisse. Et surtout uniforme pour permettre une bonne cuisson.

On enfourne dans un four à 150°C environ. On laisse 30-40 minutes (en fonction de la puissance de votre four, à vérifier donc). En milieu de cuisson, on n'hésite pas à sortir la plaque pour tailler les barres. Et on remet au four. 

Une fois cuites, on laisse refroidir les barres à l'air libre. On peut les laisser ainsi pendant 1 journée. Elles seront plus moelleuses le lendemain. Mais après, pensez bien à les conserver dans une boîte en fer par exemple. A vous de vous lancer !

Votre Sophie  

Posté par SophieM6 à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 mars 2018

Quelques idées de menus - semaine 87

pommesiropderable

Voici donc quelques idées de menus équilibrés. Comme les semaines précédentes, je vous fais des propositions pour 5 journées , je vous laisse gérer le week-end.

Ces menus ne sont désormais plus en smartpoints. Mais ils respectent les principes du régime en vigueur chez WW. A vous de faire les calculs ! Et de gérer aussi vos collations.

 Les adeptes des régimes paléo ou végétarien devraient aussi trouver quelques idées dans les suggestions suivantes.

LUNDI

Petit déjeuner : 40 g d'Eveil du Bouddha (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/06/19/33968605.html) ; 75 ml de lait de coco Alpro avec un peu d'eau ; 10 g d'amandes ; pomme

Déjeuner : salade de chou rouge avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; 1 steak haché à 5% de matière grasse ; 1 demi-boîte de 400 g de petits pois-carottes ;  1 banane

Dîner : soupe maison poireau-pomme de terre ; 2 oeufs à la coque ; 30 de pain au levain ; 20 g de fromage ; mangue

MARDI

Petit déjeuner : 40 g de pain au levain ; 2 cuillères à café de confiture allégée en sucre ; 1 orange 

Déjeuner : 1 demi-pamplemousse ; 2 tranches de jambon dégraissées et découennées ; le reste de la boîte de petits pois-carottes ; 1 yaourt allégée avec édulcorant

Dîner : salade de pommes de terre (100 g cuites à l'eau), épinards, cornichons malossol, porc effiloché, vinaigrette maison à base de vinaigre de cidre et moutarde Savora ; 2 kiwis ; 1 yaourt au soja

MERCREDI

Petit déjeuner : bowlcake à la semoule fine et aux saveurs exotiques (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/08/09/34170061.html) ; mandarine

Déjeuner : steak végétarien maison (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/05/23/35289515.html) ; émincé de poireaux avec 1 portion de boursin light ; poire

Dîner : soupe complète aux saveurs thaïes (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/04/26/33697166.html) ; kiwis farcis (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/03/06/36181404.html

JEUDI

Petit déjeuner : 30 g de flocons d'avoine ; 100 g de fromage blanc à 0% de matière grasse ; poire ; 10 g de noisettes

Déjeuner : endives au jambon maison avec sauce béchamel allégée et 100 g de pomme de terre cuite à l'eau ; salade de fruits d'hiver ultra-vitaminée (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2018/02/06/36113207.html

Dîner : salade de betteraves avec vinaigrette maison ; pâtes à l'artichaut, au bacon et au parmesan (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2015/12/07/33026980.html) ; ananas et son caramel au gingembre (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/01/19/34817810.html

VENDREDI 

Petit déjeuner : oatmeal overnight à la poire, amande et au sirop d'érable (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/10/26/35792046.html)

Déjeuner : pudding salé au thon et aux légumes (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/08/17/34196755.html) ; salade de mâche avec 1 cuillère à café de vinaigrette maison ; 100 g de fromage blanc à 0 % de matière grasse ; orange

Dîner : soupe aux légumes maison (sans féculent) ; crevettes au citron vert et son riz (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/01/06/33141983.html) ; pomme reconstituée, sirop d'érable et noix de pecan (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/03/10/35029912.html)

Posté par SophieM6 à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,