2015_11_23_21

 

Pomme de terre Anna (2PP)

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 4 (4,25 pour être précise)

Nombre de propoints selon WW : 2

C'est un grand classique de la cuisine française. Et on comprend aisément pourquoi quand on a essayé la recette car la pomme de terre est à la fois fondante et croquante (on dirait du Cyril Lignac). Et visuellement, la préparation en jette. Bref, la pomme de terre Anna peut tout à fait être l'accompagnement d'un plat de fête lors d'un réveillon.

En plus, il n'y a pas besoin de grand-chose : des pommes de terre à chair ferme (250 g), du beurre (30g), du sel, du poivre et de l'ail en poudre, des petits moules individuels en silicone, une mandoline, un économe... et de la patience.

 

20151121_202045

Allez, ne perdons pas de temps et épluchons les 250g de pomme de terre (pour quatre petits moules). Puis faisons de fines tranches à l'aide de la mandoline. On ne doit pas voir le jour à travers mais pas loin ! L'opération prend un peu de temps et nécessite de la prudence car la lame est hypra coupante.

Faisons bouillir un peu d'eau avec du gros sel dedans et plongeons-y les fines tranches de pomme de terre ; une façon de gagner un peu de temps sur la cuisson au four qui prend le relais. Je laisse entre 5 et 10 minutes. Puis j'enlève les tranches de pomme de terre avec un écumoire et je les dépose dans une assiette. Je les essuie tant que je peux. Puis je poivre, je sale encore un  tout petit peu. Et j'ajoute l'ail en semoule et le beurre. Je mélange pour que les tranches soient le plus enrobées possible du mélange beurre-assaisonnement. 

Dans de petits moules individuels en silicone (j'ai pris les moules violets avec le fond amovible WW) que j'ai préalablement beurrés avec le restant de beurre fondu dans les patates, je tapisse le pourtour de fines tranches ainsi que le fond où j'empile ensuite les couches jusqu'en haut. Je réitère l'opération quatre fois et je verse le restant de beurre fondu dans chacun des moules. Et c'est parti pour une bonne demi-heure de cuisson au four à un peu moins de 200°C. A l'arrivée, un couteau doit s'enfoncer sans effort sur la hauteur du moule et les bords en pomme de terre doivent avoir pris une belle couleur dorée, synonyme de croustillant.

 

20151121_214637

Pour aller avec les pommes de terre Anna, j'ai fait une petite salade de mâche bien de saison (1PP avec la vinaigrette) et du filet mignon de porc (ce peut-être du veau). J'ai détaillé des tranches dans la viande (100g soit 4 PP) que j'ai fait dorer dans une poêle sur les deux faces. J'ai ajouté deux belles cuillères à soupe de moutarde à l'ancienne, deux belles cuillères à soupe de vin blanc sec avant d'ajouter une cuillère à soupe de crème allégée à 4% (1PP) et de mélanger. Je rectifie l'assaisonnement. Et je sers ma viande avec ce beau "gâteau" de pomme de terre qui sera désormais un grand classique dans ma propre cuisine ;-)

Votre Sophie