IMG_20151130_213602

 

Foie de veau, sauce échalotes et purée de carottes et pommes de terre

Temps de préparation : 5 minutes

Temps de cuisson : 25 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 8

Nombre de propoints selon WW : 8

Je vois que certains sont en train de faire la grimace. Bon d'accord, les abats, c'est pas sexy-glamour. Mais je dois reconnaître que certains ne me déplaisent pas ; c'est mon côté amateur de bistronomie qui doit vouloir ça.

Et le foie de veau en fait partie. J'ai découvert cet abat assez tardivement. Et j'ai été conquise par le moelleux et la tendreté d'une tranche (4PP pour 100 g) juste saisie. Et s'il fallait encore dire quelque chose pour convaincre les réticents, parlons des atouts santé du foie. Riche en fer et maigre en matière grasse, c'est excellent pour l'organisme.

Convaincu ? Si c'est le cas, vous allez apprécier cette recette qui lui associe le sucré de la carotte et le caractère de l'échalote. Commençons par les légumes. J'ai pris quatre carottes des sables et deux pommes de terre (pour deux personnes) que j'ai épluchées et taillées en morceaux afin de les cuire dans de l'eau salée pendant 20 minutes.

Les légumes cuits, on passe à la confection de la purée en les passant au mixeur (pas trop pour moi car j'aime quand il reste des morceaux). Mais avant d'appuyer sur le bouton "on", on n'oublie pas le sel, le poivre et deux cuillère à soupe de crème (coco allégée de chez Bjorg pour moi - 2PP). Si on ne dispose pas d'un mixeur ou blender, on écrase à la fourchette, au moulin de nos mamans ou grands-mamans... En tout état de cause, vous aurez de la purée pour deux repas. 

Passons à la sauce maintenant. On taille finement des échalotes (trois pour deux personnes) que l'on fait revenir dans une petite casserole avec un poil de matière grasse. Quand elles auront blondi, on ajoute une cuillère à soupe de farine à 2PP (pour les personnes suivant le régime paléo, on peut zapper cette étape et ajouter de l'arrow-root après avoir versé le liquide pour épaissir la sauce). On enrobe bien les échalotes mais on ne laisse pas brunir la farine. On verse vite 150 ml de bouillon (de volaille dégraissé pour moi), une lichette de vin blanc sec, du poivre et sel si c'est nécessaire. J'ai aussi ajouté quelques larmes de porto. Et j'ai laisser frémir voire bouillir pour que la sauce devienne un peu plus épaisse.

Justement, pendant cette dernière étape, j'ai commencé à dresser la purée carotte-pomme de terre (2PP) et j'ai préparé mes deux tranches de foie de veau que l'on enrobe de farine. Dans une poêle anti-adhésive à peine graissée (j'ai absorbé l'essentiel avec de l'essuie-tout), j'ai mis à cuire les deux tranches. Il faut pour ainsi dire un aller et retour. La cuisson est vite faite ; le changement de couleur en témoigne. On dresse et on recouvre la tranche avec la sauce. On file vite manger chaud.

Votre Sophie

Infos pour les autres régimes

 Les personnes qui suivent le régime paléo peuvent remplacer la pomme de terre par un peu de patate douce afin que la purée soit un peu consistante.

La farine utilisée pour la sauce peut-être remplacée par de l'arrow-root.