IMG_20151208_213559

 

Soupe aux ravioles du Dauphiné

Temps de préparation : 5 minutes

Temps de cuisson : 8 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 12 la part*

Nombre de propoints selon WW : 10 mais avec 120 g de ravioles au lieu de 100

Quoi, un plat à 12 smartpoints ! Mais elle est devenue dingue, elle qui devait nous proposer des recettes "lights" !

Non, je ne me suis pas pris une soupière sur la tête. Je suis parfaite consciente que cela représente l'équivalent d'un repas pour un budget de 30 SP. Mais je sais aussi que c'est un plat complet avec des légumes, des féculents, le laitage et de la protéine. On peut éventuellement ajouter une entrée sous forme de crudités et un fruit en dessert pour ne pas alourdir la facture de ce repas complet. Enfin, disons que si vous avez encore un petit doute sur le bien-fondé de la recette, je peux vous assurer que vous ne la ferez pas qu'une seule fois (à condition d'aimer les ravioles) ; elle va faire partie de vos classiques parce qu'elle déchire.

Je ne pourrai plus vous dire où j'ai croisé son chemin. Probablement dans un magazine (j'en suis une grande consommatrice). Mais c'était il y a cinq-six ans et depuis, quand le temps s'y prête, je n'hésite pas à refaire cette soupe délicieuse qui est très vite faite. En dix minutes, c'est plié ! C'est dire.

Il faut commencer par faire la base de la soupe (on part sur quatre portions). On prend deux cubes de bouillon (volaille ou boeuf, dégraissé pour moi - 2SP) pour 1,5 litres d'eau. On les laisse se dissoudre. On peut laisser aussi le bouillon se concentrer. On ajoute une cuillère à soupe de sauce soja et le jus d'un citron (on peut en mettre plus, si on aime son goût corsé). On mélange. On verse ensuite une dose généreuse de julienne de légumes surgelée. Et on commence de suite à désolidariser les ravioles du Dauphiné qui se présentent en plaquettes (100 g par personne vaut 10 SP). On les jette dans le bouillon avec la julienne et on laisse cuire pendant une minute (guère plus sinon la farce part dans le bouillon). Pendant ce temps, on casse un oeuf et on mélange le blanc et le jaune dans un bol. On verse l'oeuf battu dans la soupe. On mélange tout vite pour qu'il ne coagule pas (on évite l'omelette en gros). Ne reste plus qu'à servir bien chaud. Vous verrez, vous la referai, la recette ;-)

Votre Sophie

* j'essaierais de vous proposer des recettes en propoints et smartpoints autant que possible.