20160128_143813

 

Soupe aux agrumes

Temps de préparation : 7 minutes

Temps de cuisson : 15 minutes

Temps de repos : 30 minutes minimum

Nombre de smartpoints selon WW : 1

Nombre de propoints selon WW : 0

Soupe de poires hier ; soupe à l'orange et aux kumquats aujourd'hui. Vous l'aurez compris : j'ai plus que jamais envie de desserts fruités et light. Et là encore, j'ai choisi des produits de saison. Faisant une cure d'oranges de Sicile sans traitement, j'en ai mis quelques unes de côté pour réaliser cette recette. J'ai aussi acheté quelques kumquats, ces agrumes miniatures assez amers que l'on déguste notamment confits. L'objectif étant de parvenir à un dessert frais et sucré, idéal pour ponctuer un repas assez "riche".

Pour trois personnes, il faut de l'orange si possible sans traitement ou bio, des kumquats, de l'édulcorant, de l'eau. Et c'est tout !

J'ai commencé par verser 150 ml d'eau par personne dans une casserole. J'ai ajouté le zeste de trois oranges. J'ai ajouté deux cuillères à café d'édulcorant Agave cristal de la marque Ginko. Et j'ai détaillé en tranches fines neuf kumquats préalablement lavés. J'ai pris le jus de deux oranges (en les pressant à la main comme un citron). Et j'ai lancé la cuisson à feu très doux pendant 15 minutes. Au terme de la cuisson, j'ai laissé infuser encore une heure à température ambiante (une demi-heure est déjà bien). J'ai profité de ce temps de repos, pour prélever les suprêmes d'orange qui viendront garnir la soupe au moment du service.

Pour ôter les zestes d'un agrume, on coupe un chapeau en haut et en bas du fruit. On se débarrasse ensuite de la peau en suivant, avec la lame du couteau, l'arrondi de l'agrume du haut vers le bas. On enlève ainsi la peau mais aussi la pellicule blanche. La chair de l'orange doit être à nu. Une fois la peau ôtée, la lame du couteau va suivre la pellicule blanche interne qui sépare les quartiers de l'orange. On détache ainsi au fur et à mesure les suprêmes sans le moindre résidu blanc. 

Pour dresser, on choisit une assiette creuse où l'on fait une sorte de rosace avec les suprêmes d'orange. Ensuite, avec une petite passoire, on va filtrer notre sirop cuit. On gardera toutefois quelques rondelles de kumquat cuites que l'on éparpillera dans la soupe servie. Cela va apporter un brin d'amertume qui rendra le dessert assez rafraîchissant. J'espère que vous apprécierez.

Votre Sophie