20160106_122806

 

Endives au jambon et au maroilles

Temps de préparation : 7 minutes

Temps de cuisson : 5 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 7

Nombre de propoints selon WW : 7

Il a des jours comme ça où le temps file à une vitesse démentielle. De sorte que votre idée de repas à midi (cela vaut aussi pour le soir) est devenue totalement irréalisable car vous êtes trop juste côté timing. C'est ce qui s'est encore passé pour moi. Du coup, je pouvais dire adieu à mes endives au jambon gratinées. 

Mais je n'ai pas voulu renoncer pour autant à des endives qui me faisaient vraiment envie (têtue, la bête !). J'ai donc improvisé une version courte et plus corsée de la recette de base. Avec du maroilles. Et finalement, c'était pas mal du tout. C'est pourquoi, vous retrouvez la recette par ici !

Pour une personne, il vous faut des endives, du jambon, du maroilles, du lait écrémé, de la fécule de maïs ou de pomme de terre, du sel et du poivre. Et de l'appétit !

J'ai commencé par émincer assez finement deux belles endives. J'ai placé le tout dans un récipient allant au micro-ondes avec un peu d'eau au fond et un peu de citron (pour éviter que l'endive ne commence à noircir). J'ai lancé la cuisson pour 3 minutes (le temps est donné à titre parfaitement indicatif car je possède un ancien modèle de micro-ondes  pas aussi performant que les nouveaux). Si les endives ne sont plus très croquantes, je les réserve. Je réserve aussi les deux tranches de jambon dégraissées et découennées que j'ai taillées en lanières.

Je découpe alors en petits dés 30 g de maroilles que je dispose dans un peu de lait écrémé (110 ml), déjà versé dans un casserole. Je fais chauffer pour laisser fondre le fromage. Dans un bol, je verse une cuillère à soupe de lait écrémé dans lequel je délaye une cuillère à soupe de fécule. Je verse ce mélange dans la casserole de manière à faire épaissir la sauce. Quand elle aura pris un peu de constistance, j'ajoute du sel (si besoin est) et du poivre. Je verse alors ma sauce au maroilles dans une assiette où j'ai mélangé mes endives cuites et mes lanières de jambon. Et je déguste tant que c'est chaud. Cela vaut un bon gratin de chicons, non ?

Votre Sophie