20160406_213021

 

Risotto à la bière et aux endives

Temps de préparation : 7 minutes

Temps de cuisson : 25-30 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 8

Nombre de propoints selon WW : 8

Rendons à Cesar ce qui appartient à Cesar. Ce risotto a pour origine l'une des dernières émissions de Top Chef (j'adore les émissions sur la cuisine !!!). Lors de cet épisode, l'incroyable et talentueux Pierre Gagnaire a proposé aux jeunes chefs l'entourant une épreuve basée sur l'amertume. L'un des candidats a alors imaginé un risotto à la bière. Curieuse de goûter ce mélange qui m'intriguait, j'ai décidé de faire ma propre version de cette recette. En jouant à fond la carte de l'amertume puisque j'ai ajouté des endives auxquelles j'ai ajouté la douceur de la pomme. Et comme j'ai adoré le résultat, je vous le livre ici.

Pour trois-quatre assiettes de ce risotto, il vous faut 100 g de riz arborio (riz rond), 3 endives dont 1 rouge appelée carmine, 1 gros oignon jaune, 1 grosse échalote, 1 pomme (boskoop pour moi) 1 cuillère à café d'huile d'olive, 20 cl de bière blonde, 40 cl de bouillon de légumes, un peu de bouillon à émietter Faitout de Knorr, 20 g de parmesan.

20160406_201808

Avant de lancer la cuisson du risotto qui est un peu longue, il faut au préalable tailler oignon et échalote. On peut aussi faire chauffer de l'eau afin de préparer dès que possible notre bouillon de légume avec une tablette à dissoudre.

Dans une poêle anti-adhésive, on verse une cuillère à café d'huile d'olive que l'on fait chauffer. On ajoute alors l'oignon émincé et l'échalote. On laisse suer à feu doux. On ajoute ensuite le riz rond. On le laisse prendre un tout petit peu de couleur puis on verse du liquide à hauteur. Le liquide en question, c'est à la fois de la bière (j'ai opté pour une bière vosgienne récemment sortie, dite de l'abbaye d'Autrey) et de bouillon de légume. On attend que le riz absorbe avant de lui redonner à boire. Et on recommence ainsi pendant 25-30 minutes sachant que j'aime le risotto bien fondant.

Pendant cette cuisson qui débute, on va émincer nos endives. On garde une endive "blanche" émincée pour la fin de cuisson de manière à garder un peu de croquant dans notre plat. On taille finement la seconde endive blanche ainsi qu'une bonne partie de la carmine en gardant toutefois une partie des pointes colorées pour la déco. On peut aussi peler la pomme et la couper en petits dès. Le fruit ainsi que nos endives rouge et blanche iront rejoindre à 15 minutes de cuisson le riz que l'on arrose régulièrement et que l'on mélange.

On peut aussi préparer des tuiles de parmesan pour le décor (et la gourmandise aussi). Rien de bien méchant à faire. Il suffit de râper du parmesan afin de faire un beau rond sur du papier sulfurisé ou un tapis Silpat. On peut aussi utiliser du parmesan râpé. On enfourne alors la plaque avec nos deux tuiles dans un four préalablement chauffé à 200°C pendant 4-5 minutes. Le temps que le fromage fonde et forme la tuile et que cette dernière prenne une légère couleur dorée. Attention toutefois, il faut bien surveiller : si les tuiles sont trop cuites, le résultat est très amer. Une fois les tuiles joliment formées et colorées, on les sort du four et on les laisse refroidir tranquillement avant de les décoller. Mais cela reste très fragile ; gaffe !

Revenons à notre riz en cuisson. N'hésitez pas à goûter et stopper la cuisson avant 25-30 minutes si vous préférez un riz un peu al dente. Mais avant cela, versez un dernier trait de bière et un peu de bouiller à émietter. Mélangez bien. Ajoutez aussi la dernière endive blanche émincée. Et surtout rectifiez l'assaisonnement. Laissez ainsi quelques minutes. 

Passons alors au dressage. J'ai choisi des assiettes creuses dans lesquelles j'ai mis le riz. J'ai saupoudré de quelques grains de sels de Guérande ainsi que du piment d'Espelette. J'ai planté quelques pointes d'endive carmine. Et j'ai ajouté la tuile de parmesan. C'est joli comme tout. Mais il n'y a pas que l'esthétique dans la vie. Pour le goût, je vous laisse seul juge.

Votre Sophie