IMG_20160412_144051

Salade de pissenlits à la chaude meurotte

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 5 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 6 

Nombre de propoints selon WW : 6 ou 7

La meurotte ? Mais qu'est-ce donc ? Si vous n'êtes pas Vosgiens comme moi (voire Lorrains), ce terme peut sonner à vos oreilles comme du chinois. Mais je peux vous dire que, derrière cet intitulé bien mystérieux, se cache une salade de printemps gourmande. Mais, vous me connaissez un peu plus maintenant, cette salade un peu riche (que je fais dans une version light par rapport à l'originelle) a un intérêt nutritionnel. 

Comme les choses sont bien faites,  les pissenlits poussent au sortir de l'hiver pour nous fournir, comme d'autres plantes de printemps, une bonne détox afin de partir sur de bonnes bases pour les beaux jours. On n'hésite alors pas une seule seconde à aller chercher ces fleurs souvent dénigrés dans les prés (encore jeunes et non fleuries) qui ont pour vertu de faciliter l'élimination. On peut aussi en trouver sur les étals des marchés. Pour ma part, j'ai choisi la solution de facilité.

Et comme j'étais au marché, j'en ai profité pour aller chercher un peu de lard fumé auprès d'un producteur installé en Gaec. J'ai pris le morceau le plus maigre (on ne se refait pas), même si "les cochons ont tendance à faire du gras en ce moment", comme le dit l'éleveur. Le reste des ingrédients, chacun les a chez soi.

Outre les pissenlits, le lard, il nous faut de l'échalote, de la moutarde, de l'huile (à votre convenance mais elle peut tout à fait être neutre) et du vinaigre de cidre

On commence par nettoyer les pissenlits à l'eau pour les débarrasser de la terre qui peut éventuellement rester. Et on égoutte. On enlève éventuellement la "queue" de ces pissenlits qui a rougi où l'on trouve parfois des boutons. On réserve les pissenlits.

On choisit une belle échalote que l'on épluche et que l'on émince. On prend notre lard fumé (35 g par personne) et on ôte la couenne. On le découpe ensuite en petit dés.

On fait chauffer une poêle anti-adhésive dans laquelle on fera revenir et griller nos lardons.

Pendant ce temps, on va préparer notre vinaigrette avec une belle cuillère à soupe de moutarde, une cuillère à café d'huile de type colza, de l'eau, une cuillère à soupe de vinaigre de cidre, du sel, du poivre. On goûte. Il ne faut pas que la préparation soit trop vinaigrée mais elle ne doit pas être trop "flotteuse" non plus. A vous de rectifier le tir si besoin est (cela dépend si vous avez la main lourde sur l'eau ou pas !). On ajoute finalement l'échalote ciselée. On mélange bien et on met les pissenlits égouttés dedans. On mélange avec les doigts (la plus efficace des manières pour répartir la sauce, si, si !) Pendant ce temps, nos lardons ont pris une belle couleur. Alors, on les jette, bien chauds, sur la salade de pissenlits puis on verse un peu de vinaigre de cidre dans la pôele pour récupérer les sucs. Et on remet rapidement sur le feu. On attend que le liquide commence à chauffer et s'évaporer et on coupe le gaz. On verse alors le vinaigre chaud sur notre salade. On se dépêche de manger cette salade typique vosgienne dit "à la meurotte" que j'adore !

Votre Sophie