IMG_20160421_093627

Bowlcake hyper moelleux pomme-speculoos

Temps de préparation : 4 minutes maxi

Temps de cuisson : 4 minutes 30 (temps indicatif selon votre four micro-ondes)

Nombre de smartpoints selon WW : 7

Nombre de propoints selon WW : 7

L'autre matin, je me suis lancée dans une petite expérience en préparant un bowlcake. Bon, j'étais un peu près sûre que j'allais droit à la catastrophe. Mais le résultat, à la sortie du micro-ondes, m'incite à vous faire partager ma petite découverte. 

Bien décidée à utiliser les blancs d'oeuf qu'il me restait suite aux pâtes à la carbonara, j'ai remis le bowlcake au menu de mon petit déjeuner. Et j'avais bien envie de changer un peu la formule. Du coup, j'ai laissé de côté la banane et j'ai pris une pomme à la place sans trop y croire malgré tout. Et pour donner un peu de goût à l'ensemble, j'ai tapé dans le paquet de speculoos.

Pour résumer, pour 1 bowlcake, il vous faut 40 g de flocons d'avoine, 1 blanc d'oeuf, 3 cuillères à soupe de lait écrémé, 1 pomme, 2 speculoos, de la levure chimique et du mélange 4 épices.

On empoigne son blender pour y verser le blanc d'oeuf, le lait écrémé, 1 speculoos, une toute petite pincée de mélange 4 épices et une pomme épluchée et coupée en quartiers. On mixe.

On mélange la préparation assez liquide à 40 g de flocons d'avoine et 1/4 de sachet de levure chimique. Et on met le tout dans un bol qui part au micro-ondes. On va procéder à une cuisson en deux temps. En effet, il va nous falloir un peu plus de temps que d'ordinaire pour obtenir un beau bowlcake. La pomme apportant plus d'eau que la banane.

Perso, j'ai mis à cuire 4 minutes et demi (temps variable en fonction de votre appareil). J'ai surveillé la cuisson et quand la préparation commençait à gonfler au dessus du bol, j'ai tout arrêté et laissé reposer quelques secondes, le temps que ça refroidisse un peu. J'ai remis le micro-onde en route, toujours en surveillant. Au bout d'un moment, le bowlcake ne monte plus ; il a tendance à se replier sur lui-même. Cela signifie que l'humidité commence à partir. On stoppe désormais régulièrement la cuisson pour ne pas le surcuire. On vérifie en posant légèrement un doigt sur le dessus. S'il ressort tout collant et poisseux, il faut poursuivre la cuisson.  Sinon, on sort notre bol du cro-ondes et on démoule. On peut parsemer le second speculoos émietté sur le dessus. Cela va apporter un peu de sucre en plus mais comme je n'ai mis rien d'autre que de la pomme pour sucrer la préparation, cela reste équilibré. 

J'ai apprécié le mélange et surtout le moelleux incomparable de ce bowlcake, certes plus long à cuire et à surveiller. Mais je pense que ça vaut le coup car cela paraît moins bourratif que la version avec la banane. Je vous laisse juger par vous-même mais je reste conquise par cette petite improvisation que je vais essayer de décliner un peu pour vous.

Votre Sophie

PS : pendant que vous lirez ces quelques lignes,  allumez une bougie pour moi ! Je file vers ma course de 10 km avec obstacles. La première de ma vie. Il fait pas chaud-chaud. Et je ne suis pas préparée plus que ça. J'espère que ça va le faire. Je vous tient au courant de toute manière !