IMG_20160516_213216

Gratin de moules aux légumes

Temps de préparation : 15 minutes 

Temps de cuisson : 30 minutes mini

Nombre de smartpoints selon WW : 4

Nombre de propoints selon WW : 5

Attention, bon plan ! Voilà un plat extra light et pourtant très gourmand. 

Avec les frimas qui sévissent actuellement, je dois reconnaître que la tentation de la tartiflette (la vraie, pas une light comme j'ai pu la proposer) ou de la raclette bien chargée en fromage est présente. Voire omniprésente. Gelée du matin au soir, je ne songe qu'à une chose : me réchauffer à coup de repas bien lourds et de chocolat chaud (pas en même temps, rassurez-vous !). Mais je me retiens. Du coup, mon astuce pour éviter de tomber dans le piège à fondue, c'est d'inventer un plat cocooning. Et comme j'avais acheté des moules décoquillées congelées... et plein de légumes frais, j'ai tenté un gratin avec la volonté d'y retrouver le goût des moules marinières.

Pour trois portions voire quatre petites, il vous faut 280 g de moules décoquillées congelées, 5 poireaux (on utilise que le blanc pour 4 d'entre eux), 1 oignon, 6 clous de girofle, 1 bouquet garni, 2 gousses d'ail, 100 g de céleri branche, 4 gros champignons frais, 1 échalote, 2 carottes des sables, de l'huile, de la ricotta, de la fécule de pomme de terre ou de maïs et 20 de fromage râpé, du vin blanc sec, du sel et du poivre.

Dans une casserole, on va verser nos moules dans lesquelles on ajoute le bouquet garni, 1 poireau lavé et coupé grossièrement, un oignon épluché et piqué de 6 clous de girofle, 2 gousses d'ail épluchées et émincées, 100 g de céleri branche en tronçons, un fond d'eau et un fond de vin blanc sec. On fait chauffer tout doucement.

Pendant ce temps, on va émincer plus soigneusement 4 blancs de poireaux. On épluche et émince aussi une échalote. On va faire une belle brunoise (des dès) avec nos carottes des sables lavées et épluchées. On va également émincer les champignons (on épluche s'ils sont blancs, on les nettoie s'ils sont bruns). Et dans une poêle chauffée avec 1 cuillère à café d'huile, on va mettre tous ces ingrédients afin de les précuire. On laisse le tout à feu doux pendant dix bonnes minutes voire 15 minutes en mélangeant et en surveillant pour que ça n'accorche pas ou ne brûle pas.

En fin de cuisson, on va s'occuper de notre préparation à base de moules. Avec un chinois ou une passoire à trous fins, on va filtrer le contenu de notre casserole en veillant à récupérer le jus. On garde aussi l'oignon duquel on enlève les clous de girofle. Le jus et l'oignon va être placés dans un blender avec 30 g de ricotta afin d'être mixés. On verse la quasi intégralité du jus mixé dans une casserole. Mais on en garde un tout petit peu dans un bol où l'on va mélanger notre cuillère à café de fécule. Une fois que cette dernière est dissoute, on va mettre le contenu du bol dans la casserole et on tourne. La sauce va commencer à s'épaissir dès les premiers frémissements. On va ajouter un peu de vin blanc ainsi que du sel et du poivre. On n'hésite pas à goûter pour rectifier l'assaissonnement et le goût de la sauce.

Dans des petits récipients allant au four, on va déposer nos légumes déjà cuits, les moules avec les légumes qui ont servis pour faire le jus et notre sauce. On saupoudre de fromage râpé et on enfourne dans un four préalablement chauffé à 180-200°C. On laisse un petit quart d'heure le temps que cela gratine. Pendant ce temps, on cuit les féculents (à comptabiliser) qui vont accompagner ce gratin pour en faire un plat complet. 

Réchauffez-vous bien !

Votre Sophie

PS : il va sans doute vous rester des légumes poêlés. De mon côté, j'ai réalisé un autre gratin en ajoutant un chayotte (christophine ou chouchou) coupée et cuite, 3 cuillères à soupe de crème fraîche allégée à 4% de matière grasse, du curry et une cuillère à soupe d'achard de citron.

20160517_142039

J'ai mélangé, mis en mini-cocotte et parsemé de fromage râpé (10 g). Cela m'a fait un second gratin aux saveurs exotiques pour 5 SP maxi que j'ai accompagné de riz (à comptabiliser) pour un plat équilibré.