IMG_20160901_141233

Nous menons tous une vie trépidante, ultra rythmée et intensive où chaque minute est comptée. Et il arrive parfois qu'il en manque, des minutes. Vous avez déjà remarqué ce trou spacio-temporel au moment de se préparer un bento pour le boulot. Vous avez à peine sorti la boîte du placard que vous êtes immédiatement absorbée à faire autre chose. Bref, il y a des jours où anticiper n'est pas possible. Et donc la tentation d'aller au resto est forte. Bon, en même temps, entre le sandwich à la mayo achetée en boutique avec la petite pâtisserie qui faisait de l'oeil et un bon resto, je suis tentée de dire que la seconde solution est de loin la meilleure en termes d'équilibre alimentaire.

Vous auriez pu choisir le japonais, le resto asiatique (lire un autre article consacré aux choix à faire) ou une brasserie... vous avez finalement jeté votre dévolu sur une crêperie. Aïe ! C'est pas le plus facile à gérer. Et c'est justement pour cela qu'on en parle aujourd'hui.

Qui dit crêpe, dit farine, oeuf, lait... Bref, des ingrédients qui coûtent un peu cher en points. Mais on peut toutefois faire en sorte de choisir les mets les plus complets pour que l'on ne regrette pas son budget points trois heures plus tard quand une grosse faim pointera le bout de son nez...

Alors, que prend-on parmi cette carte foisonnante et tentatrice ? Déjà, on zappe les calories vides de l'apéro. Pas de cidre, ni de verre de vin ou mojito. On est le temps de midi et vous avez encore du boulot l'après-midi. Et ce sera dommage de perdre 3 SP (voire plus pour le mojito) pour cela. On garde ça pour le week-end et un apéro en famille ou entre amis.

L'idéal serait de trouver une galette la plus complète possible avec du jambon (cochon ou volaille), des champignons, un peu de fromage (précisez-le : UN PEU), un oeuf. Evitez celles composées de saucisse, andouille et autres choses bien grasses. On fuit la crème si possible (on peut toujours demander à ne pas l'avoir si elle est dans la composition). On ne regarde même pas celle à base de raclette et cie. Bref, on table plutôt sur la galette de base qui est de loin la plus équilibrée.

Et surtout, commandez une belle salade à côté ou en entrée. Plutôt des légumes si vous avez la possibilité. N'hésitez pas à demander gentiment au serveur ; votre balance vous remerciera.

Buvez beaucoup d'eau pendant ce repas. Cela devrait vous caler un peu plus. Et réduire aussi cette furieuse envie de crêpe sucrée avec chocolat, chantilly ou caramel au beurre salé. Là encore, on se contente des plus basiques. Soit celle au sucre toute bête mais il faudra la demander sans sucre. Et oui ! Le truc, c'est d'apporter avec soi une dosette individuelle d'édulcorant. On arrive au même résultat, le même plaisir mais avec une facture en SP plus allégée. On peut aussi commander une crêpe avec des fruits dessus mais sans chantilly ou autre ajout. Le reste, on oublie. Y compris les coulis de fruit qui sont pleins de sucre ajouté. Et comme on a pensé à prendre une grappe de raisin, des abricots, une nectarine ou une banane, on sait que l'on tiendra jusqu'au repas du soir sans difficulté. Et que les 19 SP du midi n'auront aucune difficulté à être digérés par la régimeuse que vous êtes.

Votre Sophie