mirabelles

 

Poêlée de mirabelles à la coco

Temps de préparation : moins de 5 minutes

Temps de cuisson : moins de 10 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 4

Je ne vous ai pas menti. Il va y avoir de la coco au menu dans les temps à venir. Ce qui tombe bien : c'est un aliment très intéressant sur le plan nutritionnel, même si Weight Watchers le facture cher. Plein de fibre, de bonnes graisses et de minéraux, il a aussi le mérite d'être goûteux. Enfin, pour qui aime.

Personnellement, j'ajoute volontiers un peu de coco râpée par-ci par-là ; je trouve que ça donne du goût et de la mâche aux plats. Et puis, j'aime aussi énormément l'huile de coco qui est également une petite merveille d'un point de vue nutritionnel et gustatif (je vous en ai déjà parlé). Elle vient de plus en plus remplacer le beurre dans les desserts chez moi. 

Ce sont ces deux ingrédients que l'on va retrouver dans la recette avec un autre : les mirabelles. Ces petites prunes jaunes très sucrées sont la fierté de la Lorraine. Je sais que l'on en trouve ailleurs que dans sa région d'origine ; mais, sans chauvinisme aucun, il faut reconnaître qu'elles n'ont pas le même goût. Ici, il est tout simplement incomparable. La saison est terminée ou presque. Mais on peut continuer à en trouver en version surgelée comme chez Thiriet par exemple qui, pour info, est une entreprise d'origine vosgienne (et donc lorraine). Vous retrouverez donc la saveur inimitable de la mirabelle de Lorraine qui se marie à merveille avec la coco.

Pour 1 personne

Il faut 1 cuillère à café d'huile de coco, 1 cuillère à café de noix de coco râpée et 150 g de mirabelles (noyaux compris - ce qui doit fait 100 g sans environ), de la fleur de sel.

Si vous avez encore des mirabelles fraîches, il suffit de les laver et de les cisailler pour pouvoir enlever le noyau. On zappe cette étape si elles sont surgelées mais on les décongelera un peu au micro-ondes. Pendant ce temps, faites fondre tout doucement votre huile de coco dans une poêle bien chaude. Puis, jetez les mirabelles dedans (d'où l'intérêt de les décongeler). Montez le feu et laissez caraméliser les fruits. Quand ils commencent à prendre une belle couleur dorée, ajoutez la coco. Laissez encore un peu dans la poêle chaude. Puis, en fin de cuisson, ajoutez une toute petite pincée de fleur de sel qui viendra jouer son rôle d'exhausteur de goût. Je vous souhaite un bon voyage entre la Lorraine qui m'est chère et les îles les plus éloignées et exotiques de France :-D

Votre Sophie