soupepatatedouce

 

Soupe de patate douce au poivre pamplemousse

Temps de préparation : 5 à 10 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 2

 J'adore mêler l'aspect sucré et suave de la patate douce à l'acidité. Ainsi, en soupe, j'ajoute de la tomate. Mais comme ce n'est guère la saison et que je n'avais pas de quoi faire en boîte de conserve, j'ai tenté de trouver un substitut. Et je crois bien l'avoir trouvé.

J'ai abandonné l'idée de mettre quelques morceaux de suprêmes de pamplemousse dans ma soupe (pas très concluant en fait) et j'ai préféré me reporter sur quelque chose qui en a l'odeur mais pas l'acidité. Il s'agit du poivre timut ou poivre pamplemousse. A vrai dire, c'est plutôt une baie. Donc, le côté piquant du poivre est absent. Il y a juste cette saveur de pamplemousse qui est confondante. Un vrai bonheur. Et cela vient rehausser la soupe de patate douce à merveille. Je vous conseille d'en faire l'achat car c'est quelque chose qui a énormément de goût et que l'on peut utiliser aussi bien en cuisine qu'en pâtisserie. Certes, c'est un peu cher mais il n'y a pas besoin de dix grains pour se faire plaisir et se retrouver la saveur du pamplemousse sans son acidité.

Pour 5 portions

Il vous faut 225 g de patate douce, 1 cube de bouillon de légumes dégraissé (pour la version végétarienne) ou de volaille dégraissé, du sel, du poivre et du poivre timut

Rien de compliqué pour la suite des opérations. Il faut juste un très bon couteau (puis-je vous conseiller la marque française et même vosgienne De Buyer qui en fabrique de très bien ?) et un peu de muscles dans les bras. On épluche la patate douce et on va la couper en dés (c'est là que l'on ne regrette pas d'avoir fait un peu de biceps à la salle de sport haha). On met la patate douce dans la cuve de son soupe maker ou dans un faitout. On recouvre d'eau (on ajuste en fonction de la consistance à la fin). On met le cube de bouillon. Et on fait cuire pendant 30 minutes. On mixe ensuite, pour les personnes n'ayant pas de soup maker, afin d'obtenir quelque chose de super lisse. On goûte et on réctifie en assaisonnement (poivre et sel). On sert bien chaud en parsemant sur le dessus des baies timut concassées dans un pilon. Et on laisse ses papilles se faire surprendre par les goûts... Bon voyage gustatif !

Votre Sophie