trx

Même si je ne vous inonde pas d'articles sur le fitness, je continue mes séances de sport aussi régulièrement que possible. Je papillonne ici ou là en fonction de mes jours de repos et mes heures de liberté pour me dépenser. Alors, c'est vrai, je fais toujours un peu les mêmes cours. Mais dernièrement, j'ai fait une petite folie. J'ai testé un concept que je voulais découvrir depuis longtemps. Je craignais de ne pas être à hauteur, ayant pu voir une séance de près l'an passé à Pompadour Vittel. J'ai donc mis longtemps avant de me lancer. Et je peux vous dire que je regrette de ne pas l'avoir fait avant car c'est vraiment top.

Ce concept s'appelle HBX pour Human body exercice. Il se déroule dans une hitbox. Il s'agit d'une salle aménagée avec plein de matériel (pour certains, ce peut être une salle de tortures) destinée à faire des entraînements courts, intensifs et particulièrement efficaces puisque réalisés en petits groupes (du coup, on est très bien coachés). Tout cela peut rebuter ; je suis bien placée pour le savoir. Mais il ne faut pas se laisser impressionner. On fait en fonction de ses capacités. Et dans tous les cas, les efforts plus ou moins poussés (on alterne souvent travail cardio et musculaire)  ne durent qu'une trentaine de minutes. C'est surmontable même quand on a pas l'habitude. 

Je vous conseille toutefois de commencer par un entraînement avec les TRX, ces sangles qui permettent de travailler avec le poids de corps tout en douceur et qui stimulent les muscles profonds. 

Teaser HITBOX - TRX SUSPENSION TRAINER

 Ces sangles mettent tous les muscles du corps en tension dès la première pose. L'avantage, c'est que l'on contracte tout sans même sans apercevoir, c'est magique. On peut faire des squats et des fentes plus facilement en s'aidant un peu des bras (pas trop, ce n'est pas fait pour ça mais quand on a les genoux fragiles, c'est précieux). Les pompes aussi paraissent plus simples. Même si au bout de 5 exercices, s'ils sont fait correctement avec l'engagement nécessaire, les muscles tremblent de partout. Preuve que ça bosse et pas qu'un peu. Le lendemain, il y a de la courbature. Je peux vous en parler en connaissance de cause (je ne sens plus mes triceps). Mais je pense récidiver ; d'autant plus qu'il faut quand même une séance pour se familiariser avec le maniement et le réglagedes sangles. En tout cas, d'après une adapte qui a fait la séance avec moi (elle a pris les options les plus dures, moi pas toujours), elle a vu rapidement son corps changer et des progrès arriver. Cela vaut le coup d'essayer, non ?

Votre Sophie