pommesiropderable

 

Pomme reconstituée, sirop d'érable et noix de pecan

Temps de préparation : 15 minutes environ

Temps de cuisson : 30-45 minutes (temps à adapter en fonction de la taille de la pomme et du four)

Nombre de smartpoints selon WW : 4

Cela faisait un moment que je voulais tenter une version un peu plus esthétique de la pomme au four (dessert rustique que j'adore toutefois). J'avais donc une idée en tête et j'ai essayé de m'en approcher. Je ne vous cache pas qu'il y a encore un peu de marge entre le résultat obtenu et le résultat espéré. Tout du moins du point de vue visuel. Au niveau du goût, c'est un peu près comme ça que je "voyais" les choses si l'on peut dire :-p

Pour 1 personne

Il vous faut 1 pomme un peu acidulée (boskoop par exemple), 1 cuillère à café de sirop d'érable, 1 cuillère à café de beurre demi-sel, 6 g de noix de pecan que l'on va émietter.

On va de suite peler la pomme. Puis, avec un couteau ou l'ustentile fait tout exprès, on va enlever le trognon. Ne restera plus qu'à faire de belles lamelles de cette pomme qui, une fois empilées, reconstitueront quasiment le fruit dans son entier. Pour pouvoir faire de belles tranches, je vous suggère la mandoline (celle de la marque vosgienne De Buyer sont top). Cela va vite (pas trop quand même sinon, on risque de se couper les doigts !) et cela fait des lamelles de l'épaisseur que l'on veut. Justement là, on ne veut pas quelque chose d'hyper fin, ni de trop épais. Il faut pouvoir manier les tranches sans qu'elles ne se cassent pour autant. 

On reconstitue alors la forme de la pomme dans un plat allant au four dans lequel on met un peu d'eau et un peu de sirop d'érable. Et hop, au four à 180°C. On vient jeter un oeil de temps en temps pour éviter que cela ne se dessèche de trop. Si c'est le cas, on recueille le jus au fond du plat avec une petite cuillère et on arrose la pomme régulièrement pour lui donner du moelleux. En fin de cuisson avant de la remettre encore un quart d'heure, on va mettre la cuillère de beurre demi-sel ainsi que cette fameuse sauce qui devient de plus en plus sirupeuse normalement. Quand vous aurez obtenu une pomme un peu flétrie (mais pas trop) qui est moelleuse sous le doigt, versez le reste de sirop d'érable et ajouter des brisures de noix de pecan. On sert de préférence tiède. Vous verrez, c'est exquis. Fondant à souhait avec juste ce qu'il faut de croquant (non, non, n'y voyez pas un clin d'oeil à Cyril Lignac).

Votre Sophie