saladedepamplemousse

Salade de pamplemousse, jambon cru, échalote et sésame

Temps de préparation : 15 minutes maxi

Nombre de smartpoints selon WW : 2

Je ne remercierai jamais assez ma copine Fanny qui a fait naître cette idée au cours d'une conversation gourmande un dimanche après-midi après une course à pied où nous nous sommes dégourdi les gambettes entre nénettes. Je ne sais par quelle miracle j'ai eu brutalement envie d'associer le pamplemousse avec le jambon cru. Mais il se trouve que je l'ai rapidement testée, cette association, car, à mon retour de vacances, il me restait au frigo du jambon cru et un pamplemousse que j'avais essayé de conserver au frais. C'était donc (re)parti. Et je dois reconnaître que c'est pas trop mal pour une entrée. A la fois salé et sucré et surtout très frais en bouche. Idéal par ces températures qui réchauffent le corps mais aussi l'esprit.

Pour 2 portions 

Il vous faut 1 pamplemousse, 2 tranches de jambon cru, du sésame, de l'huile de sésame, 1 orange, du vinaigre balsamique, du miel de sapin (des Vosges de préférence - c'est du chauvinisme) ou de caractère, 1 petite échalote, du sel et du poivre.

On commence par préparer la vinaigrette dont le volume est plus conséquent que pour cette petite entrée. Vous pourrez donc l'utiliser pour une autre belle salade. On coupe notre orange en deux et on en récupère le jus dans une coupelle. On dilue avec ce liquide 2 cuillères à café de miel (un qui a du caractère, c'est mieux). Cela prend un peu de temps. On ajoute un trait (voire plusieurs en fonction de son palais) de vinaigre balsamique. On sale et on poivre. Puis, on va ajouter l'échalote épluchée et ciselée. Et on réserve.

On va ensuite récupérer les suprêmes de pamplemousse. Je réitère mon explication pour bien ôter les quartiers de l'agrume. On coupe un chapeau sur le haut du fruit (là où il y a le pédoncule). On fait la même chose à la base. Ensuite, avec un bon couteau, on va glisser la lame sous la peau pour tout enlever, y compris la partie blanche amère (le zyste), et mettre ainsi  la chair du fruit à nu. On fait ainsi tout le tour du pamplemousse. Ne reste alors plus qu'à couper les quartiers en suivant la séparation blanchâtre qui est, elle aussi, très amère. On y glisse la lame du couteau de part et d'autre pour obtenir un beau quartier qui se détache tout seul. On place alors les suprêmes ainsi récupérés dans une assiette. On y jette par dessus une tranche découpée en lanières de jambon cru (débarrassée du gras). On ajoute quelques gouttes d'huile de sésame et quelques graines de sésame torréfiées (très peu). Puis on verse un peu de vinaigrette par dessus. Ne reste plus qu'à déguster.

Votre Sophie