millefeuille

Millefeuille pomme granny smith et betterave et sa ricotta au curry

Temps de préparation : 15 minutes maxi

Nombre de smartpoints selon WW : 1

Allez, comme c'est (théoriquement) l'été, on ne lésine pas et on opte pour des plats plus frais. Cette entrée devrait faire l'affaire pendant la belle saison. Elle nécessite un peu de préparation mais rien de bien sorcier. Il faut juste un peu de patience et le tour est joué. Le but est de reconstitué un millefeuille végétal avec des tranches de pomme verte granny smith, très fraîche en bouche (car acidulée), et de betterave, plus douce et sucrée. Et on va insérer une préparation épicée à base de ricotta et de curry.

Pour 2 millefeuilles

Il vous faut 1 pomme granny smith, 1 betterave rouge cuite, 50 g de ricotta, du sel, du poivre, de l'ail en semoule et du curry.

C'est parti. On commence par enlever le trognon de la pomme. Il existe un ustensile spécifique. Sinon, dans le pire des cas, une lame de couteau fera l'affaire. On passe ensuite notre pomme verte à la mandoline pour en faire des tranches pas trop épaisses. On fait de même avec la betterave rouge cuite. Ensuite, on va essayer d'égaliser le diamètre de la pomme et de la betterave. On superpose les deux et on enlève le surplus de betterave. Cela pourra servir ultérieurement pour une petite salade. On commence à disposer une tranche de pomme (du milieu du fruit plutôt), une de betterave et une couche de ricotta au curry. Pour ce faire, mélangez à la ricotta du sel, du poivre (très peu), de l'ail semoule et du curry (je vous laisse goûter la préparation pour déterminer si la dose qui convient à votre palais sachant qu'il faut que ce soit un peu relevé). On recouvre avec une tranche de pomme, une de betterave et une couche de ricotta. Et on inverse pour terminer : une couche de betterave et une de pomme, si possible la première ou la dernière tranche passée à la mandoline (ce que je n'ai pas fait pour la photo, je le concède). Pour obtenir un bel arrondi. On saupoudre un peu de curry. On met au frais et on sort le tout du frigo un peu avant de déguster.

Votre Sophie