cheesecakel_ger

Un cheescake plus léger à ma façon
Temps de préparation : 15 minutes environ
Temps de réfrigération : 2 heures au minimum
Nombre de smartpoints WW : 7
C'est un dessert gourmand que je vous propose aujourd'hui. Mais, parfois, on a besoin de se faire plaisir. Et même un peu plus que d'habitude. Là, j'ai voulu faire tester une version plus light (je vous laisse imaginer le massacre quand il ne l'est pas) du fameux cheesecake dans un format assez petit mais qui est suffisant pour apporter la note de sucré désirée en fin de repas. J'ai utilisé du speculoos et de la framboise, deux ingrédients qui se marient à merveille. Cela donne un dessert délicieux, frais, de saison et pas trop sucré !
Pour 1 personne
Il vous faut 2 speculoos, 1 demi-cuillère à café d'huile de coco, 50 g de Philadelphia light, les zestes d'un citron vert bio et le jus d'un demi-citron vert, de l'édulcorant liquide, 10 framboises et un emporte-pièce en forme de goutte (de chez De Buyer pour moi), une poche à douilles (pas obligatoire).
Le temps prévu pour faire ce dessert pour être rédhibitoire. En réalité, il y a des temps d'attente nécessaires pour la réussite et la bonne tenue de ce gâteau. Hormis ces périodes de pause, il n'y a que très peu de travail. Ne soyez donc pas effrayés. Vous pouvez très bien commencer ce dessert la veille au soir et le terminer le lendemain sans aucun souci. De plus, il n'y a rien de compliqué dans sa réalisation. 
On démarre en s'occupant des speculoos que l'on émiette. On prélève alors un demi-cuillère d'huile de coco que l'on fait chauffer 40 secondes au micro-ondes de manière à la faire fondre. On mélange ensuite les speculoos en miettes avec l'huile de manière à ce qu'ils soient bien imprégnés. Et on place le résultat au fond d'un petit emporte-pièce avec une cuillère à café. On fait en sorte de bien tasser le tout. Et on place notre fond de cheesecake au frais pendant une heure, voire même plus, pour que le gras de l'huile de coco se fige.
Au terme de ce temps de réfrigération, on reprend notre emporte-pièce. On va alors passer un couteur sur le pourtour afin de détacher le fond en speculoos du cheesecake. On vérifie que cela se détache bien puis on replace l'emporte-pièce. 
On va alors s'occuper de la partie fromagère du gâteau. On lave et on zeste le citron vert. On réserve. On prélève la dose de Philadelphia light que l'on mélange avec le jus d'un demi-citron et quelques gouttes d'édulcorant. On ne force pas trop sur le sucre. Le speculoos va en apporter déjà pas mal. Il faut simplement un léger goût sucré. On ajoute aussi la moitié des zestes de citron vert et on mélange le tout. On met alors la préparation fromagère dans une poche à douille. C'est mieux de faire ainsi même si l'on est pas très à l'aise avec cette ustensile pâtissier. Dans le pire des cas, une petite cuillère fera l'affaire. On prend donc notre emporte-pièce avec notre fond en speculoos et on dépose une première couche de fromage dessus. Il doit rester environ la moitié de la préparation au Philadelphia pour la suite. On prend 4 belles framboises que l'on lave et que l'on coupe en petits bouts. On les dépose en les enfonçant un peu dans la première couche de fromage. Puis, on reprend la poche à douilles pour installer la seconde couche. Et on place le tout au congélateur au minimum une heure. Un peu plus, c'est encore mieux.
On sort notre cheescake au terme de ce temps de congélation. On va à nouveau enfiler la lame du couteau en suivant les contours intérieurs de l'emporte-pièce pour que le gâteau se détache facilement. On vérifie que cela fonctionne bien. On ôte l'emporte-pièce et on va déposer les framboises qui restent sur le dessus. On parsème ensuite le cheesecake des zestes de citron que l'on avait gardés. Et on ne tarde pas à manger ce dessert qui ne supporte pas trop la chaleur. Vous verrez, c'est frais, acidulé et sucré juste ce qu'il faut. Un délice.
Votre Sophie