p_teschampi

 

Pâtes sauce aux champignons de Paris

Temps de préparation : 30 minutes maxi

Temps de cuisson : 20 minutes maxi

Plusieurs petites choses avant de vous parler de la recette du jour. La première prend la forme d'excuses pour vous avoir abandonné aussi longtemps. Ses dernières semaines ont été, pour moi, ponctuées de multiples déplacements parfois prévus de longue, parfois complètement inattendus qui ont fait que je n'ai pas pu publier comme je l'aurais souhaité. Me reste encore un petit séjour à Londres et je vais être tout à vous (ou presque). La seconde consiste à vous informer de mon arrêt du programme Weight Watchers. Ce qui ne va pas changer grand-chose de mon côté ayant pris l'habitude de réguler mes apports, d'équilibrer mes repas et surtout de surveiller mon poids comme le lait sur le feu. La seule modification sera l'absence de comptage de points. Je vous fais confiance pour prendre le relais en la matière.

Ceci étant dit, je vais vous en dire plus sur la recette du moment qui est une ode à la saison automnale et à ses champignons (même si la saison tire vers sa fin). Elle peut être reproduite en tout temps puisque de simples champignons de Paris font très bien l'affaire (c'est d'ailleurs avec eux que j'ai réalisé ce plat). Mais vous pouvez encore profiter des espèces trouvées dans les sous-bois pour reproduire cette recette qui n'en sera que plus goûteuse.

Pour 2 personnes

Il vous faut 80 g (crus) de pâtes (linguines pour moi), une dizaine de champignons de Paris, 1 gros oignon, 3 gousses d'ail, 2 échalotes, 30 g de parmesan râpé, 1 cuillère à café d'huile, 1 cuillère à soupe bombée de farine, 75 ml de bouillon, 5 cl de crème allégée à 4-5 % de matière grasse, du sel, du poivre.

On démarre en s'occupant de l'oignon, de l'ail et des échalotes. On les épluche, on les émince et cisèle. On viendra mettre le tout dans une poêle où a été chauffée la cuillère à café d'huile. On laisse suer à feu très doux. Pendant ce temps, on épluche les chapeaux des champignons de Paris et on les émince. On en laisse 2 pettis de côté que l'on taillera en duxelle grossière afin d'apporter de la mâche à la sauce.

Le reste des champignons ira dans la poêle avec l'oignon, l'ail et les échalotes. On laisse cuire 5 bonnes minutes en remuant de temps en temps le contenu de la poêle. Pour éviter que ça attache, on pourra y déposer quelques gouttes d'eau. Une fois les champignons cuits, on va réaliser un roux. C'est-à-dire que l'on va saupoudrer la farine dans la poêle. On mélange bien de manière à ce que la farine enrobe le tout. Et on verse le bouillon. On met le feu un peu plus fort et on mélange bien avec une cuillère en bois. On attend que cela réduise un peu. Puis, on verse le contenu de la poêle dans un blender (supportant la chaleur) avec la crème et le parmesan râpé. On mixe. On goûte et on rectifie l'assaisonnement en sel et poivre. Si d'aventure la sauce vous paraît trop liquide, mettez-la dans une casserole afin de la faire réduire. Veillez à ce que ça ne brûle.

On en profite pour faire cuire les pâtes que l'on dépose en nid dans une assiette après les avoir égouttées. Au centre, on verse la sauce aux champignons et la duxelle de champignons crus. On peut ajouter aussi une tranche de bresaola ou bacon en chips (cuite au four à température basse pendant une petite heure entre 2 feuilles de papier sulfurisé surmontées d'un poids). On peut ajouter quelques copeaux de parmesan. Et ne reste plus qu'à passer à table. 

Votre Sophie