Breadcake

Breadcake à la banane, aux pruneaux et à la noisette

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 50 minutes

Comme bien souvent, j'ai fait le plein de magazines culinaires que je dévore une fois rentrée chez moi. Dans la dernière fournée, j'ai pris Saveurs, une publication que j'aime beaucoup pour ses reportages, ses zooms sur des produits et des cuisines très différentes (italienne, asiatique, végétarienne). Et dans le dernier numéro, j'ai été séduite par le dossier sur les breadcakes. J'ai déjà réalisé quelques gâteaux de ce genre (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2017/02/28/34990289.html). Mais j'ai immédiatement eu envie d'en refaire, alléchée par les propositions faites. Je n'ai pas suivi la recette à la lettre (trop facile). J'ai un peu arrangé à ma sauce, me basant déjà sur les ingrédients disponibles chez moi. Mais le résultat était tout à fait concluant ; c'est pourquoi, je vous le livre ici. Cela peut constituer un excellent et copieux petit déjeuner ou un en-cas parfait avant une séance de sport. Le gâteau est goûteux, pas sec malgré le peu de matière grasse. Bref, je ne peux que le recommander.

Pour 1 breadcake de 6 parts minimum

Il vous faut 3 bananes bien mûres, 2 oeufs, 20 g de sucre muscovado (ce sucre de canne non raffiné qui a une saveur épicé très intéressante), 110 g de farine de châtaigne, 70 g de farine de blé, 40 g de noisettes, 1 sachet de levure, 120 g de petit-suisse demi-écrémé, 1 cuillère à soupe d'huile neutre, 3 pruneaux et un peu de matière grasse pour le moule.

On démarre en préparant tous les ingrédients dans les proportions données. On réunit les farines et la levure que l'on va tamiser. On concasse les noisettes au pilon ou dans un sac de congélation fermé sur lequel on passe le rouleau à pâtisserie. On coupe en petits morceaux les pruneaux dénoyautés. Et on préchauffe le four à 160°C.

Dans un petit saladier, on dépose les bananes en gros morceaux et on écrase à la fourchette pour obtenir comme une sorte de pâte. Dans un second récipient, on casse les oeufs, on les bat en ajoutant ensuite le sucre. On fouette jusqu'à obtenir quelque chose de mousseux. On déverse dedans les bananes écrasées. On mélange encore. Puis, on incorpore la quantité de petit-suisse et l'huile. On mélange à nouveau.

Une fois que l'on obtient une belle pâte, on ajoute progressivement les farines combinées à la levure tamisées. Et, tout en remuant, on cherche à tendre vers quelque chose d'homogène, sans morceau ou grumeau. Cela nécessite un peu d'huile... de coude. Ensuite, on jette dans la pâte les noisettes concassées et les morceaux de pruneaux et on mélange une dernière fois.

On met un peu de matière grasse dans le moule avant de verser la pâte et on enfourne pour 50 minutes. Je vous conseille toutefois de vérifier la cuisson, en plantant la lame d'un couteau dedans. Si elle ressort sèche, vous pouvez sortir le breadcake du four. Sinon, on prolonge un peu la cuisson.

Votre Sophie