stvalentin2018

 

Mardi gras étant passé par là, j'ai préféré concocter un repas un peu léger pour la Saint-Valentin. Mais pas question toutefois de se contenter de carottes Vichy pour autant. La gourmandise est malgré tout invitée à ma table. Mais avec un soupçon de légèreté.

Je vous livre donc un menu assez light mais très sympa pour combler votre Valentin ou votre Valentine si vous comptez passer derrière les fourneaux. Menu composé d'un petit risotto (un nouveau venu dans la famille puisqu'il est à l'orge perlé) et d'un ananas meringué. Le tout avec des épices qui réveilleront les papilles et pas seulement.

J'ai glissé un peu de gingembre dans le dessert. Mais pour démarrer les hostilités (façon de parler, hein), je vous propose un autre ingrédient réputé pour ses vertus aphrodisiaques et pour sa légèreté au niveau calorique : les huîtres !

Huîtres froides ou chaudes

Temps de préparation : 20 minutes si les huîtres ne sont pas préparées

Temps de cuisson (pour les huîtres chaudes) : 5 minutes

Nous sommes encore en pleine saison. Autant en profiter. Et pas besoin de faire des folies pour se régaler : une banale petite vinaigrette à l'échalote (sans moutarde) suffit à se délecter. Si l'idée de manger des huîtres crues vous rebute, je vous conseille de les faire chaudes. Et oui, ça change tout, promis. On retrouve une texture assez proche de la moule, ce qui va peut-être vous permettre de les apprécier enfin (j'en atteste, c'est une excellente approche).

Et pour cela, on prépare juste une petite sauce à base d'échalote ciselée que l'on fait revenir dans un peu de matière grasse sans recherche de coloration. On déglace avec un peu de vin blanc sec et on laisse réduire. On ajoute un peu de poivre, un tout petit peu de sel (très peu) et un peu de crème allégée. On recouvre alors les huîtres détachées de leurs coquilles avec cette préparation avant d'enfourner pendant 5 minutes sous le gril (attention à ne pas surcuire, sinon, elles deviennent élastiques). Comptez 4 à 6 huîtres par personne.

Risotto à l'orge perlé, poireaux grillé, citron et curry

 

risottoorge

 

Temps de préparation : 10 minutes maxi

Temps de cuisson : 50 minutes pour l'orge et 30 minutes mexi pour le riz

Pour poursuivre ce dîner en amoureux, j'ai misé sur un risotto végétal à l'orge perlé (plutôt que du riz mais ça marche aussi avec). Vous pouvez toutefois ajouter quelques crevettes ou gambas dorées pour l'accompagner.

Ce risotto à l'orge perlé nécessite un peu plus de cuisson que son homologue au riz : comptez environ 50 minutes au lieu de 25-30. Mais la façon de faire ne change guère.

On commence par prendre 2 blancs de poireaux que l'on émince. On fait alors chauffer un peu d'huile dans une casserole pour faire suer le poireau émincé. On ne cherche pas la coloration. Quand le légume commence à devenir un peu translucide, on ajoute 80 d'orge perlé (60 g crus si vous ajoutez des crevettes ou gambas). On laisse 5 minutes dans la casserole, en remuant toujours de temps en temps. Puis, on va mouiller à hauteur avec un bouillon de légumes ou de volaille préalablement préparé (1 cube pour 600 ml d'eau environ). On laisse l'orge (ou le riz) absorber le liquide (20 minutes environ). Puis, une fois que cela devient un peu sec (attention à ce que n'attache pas toutefois), on verse le restant du bouillon. C'est reparti pour 30 minutes à feu doux-moyen. En fin de cuisson, on incorpore un peu de vin blanc sec, 3 cuillères à soupe de ricotta, 1 cuillère à café de mélange curry, les zestes d'un citron, un peu de jus, un peu de poivre. Et on mélange.

Dans une poêle chaude avec un peu de matière grasse, faites revenir deux blancs de poireau coupés en deux dans le sens de la longueur. On cherche à obtenir une belle coloration. On ajoute un peu de fleur de sel quand on les retire du feu.

Vous pouvez aussi faire dorer, par ailleurs, les gambas ou crevettes.

Dressez le risotto avec, par dessus, les demi-poireaux et quelques copeaux de parmesan

Ananas meringué épicé

 

ananasmeringue

 

Temps de préparation : 15 minutes environ

Temps de cuisson pour les chips : 1 heure

On mise sur le fruit en dessert. Mais dans une version un peu gourmande. Il suffit de choisir un ananas mûr à point (demandez donc à un primeur; sinon, choisissez un ananas dont les feuilles s'enlèvent sans effort). Vous pouvez acheter une variété sweet, victoria ou pain de sucre. On coupe le haut et le bas. On conserve toutefois la partie avec les feuilles pour la déco. On ôte la peau en veillant à retirer aussi les yeux. Puis, on va couper dans la largeur de fines tranches d'ananas. Vous pouvez en disposez quelques-unes au four, recouvertes d'une feuille de papier sulfurisé. Avec un thermostat doux (150°C max), laissez le tout une heure (surveillez quand même que cela ne devienne pas brun) pour obtenir des chips pour la décoration.

Prenez 10 autres tranches fines (5 par personne), et disposez-les en rosace dans le fond d'une assiette. Par-dessus, tamisez une pointe de couteau de gingembre moulu.

Prélevez le blanc d'1 oeuf que vous allez battre.  Une fois que les blancs en neige auront commencé à prendre, incorporez 1 cuillère à soupe de sucre glace. On continue à battre le blanc d'oeuf pour obtenir quelque chose de ferme, de brillant et presque nacré. Mettez la meringue dans une poche à douille (un sachet de congélation dont on découpe un coin peut faire l'affaire) et on fait quelques belles boules au centre de l'assiette. Puis, on passe un coup de chalumeau (ou un briquet à défaut mais ce sera un peu plus long) pour donner un beau de couleur à la meringue. On place par dessus deux chips d'ananas et sur le coin de l'assiette, la partie feuillue de l'ananas que l'on a gardée. Et on sert.

Bonne soirée aux Valentine et Valentin !

Votre Sophie