cannellonipoireau

 

Cannelloni au poireau et au comté

Temps de préparation : 15 bonnes minutes

Temps de cuisson : 1 heure

Nombre de smartpoints selon WW : 12

Cela faisait un moment que je voulais tester cette association poireau-comté. Les cannelloni se sont imposés d'eux-mêmes. Alors, certes, le tout prend un peu de temps à faire bien (on ne passe pas non plus une heure devant les fourneaux, hein). Mais, à l'arrivée, je considère que le jeu en vaut la chandelle. J'ai trouvé que la recette était bonne, copieuse, goûtue et gourmande. Et que le plat avait aussi cet avantage d'être complet !

Pour 1 personne

Il vous faut 3 cannelloni, 3 poireaux, 1 petit oignon jaune, 1 cuillère à café d'huile, du sel, du poivre, de l'ail en semoule, du vin blanc sec, 180 ml de lait écrémé, 2 cuillères à café et demi de fécule de maïs, de la noix de muscade, 30 g de comté assez vieux à râper soi-même.

On démarre de suite avec les poireaux car cela prend pas loin d'une demi-heure à cuire. On les lave. On ôte les racines, la partie vert foncé et les premières couches. On coupe en deux dans le sens de la longueur et on émince assez finement. On épluche l'oignon que l'on émince aussi. On fait alors chauffer une poêle avec la cuillère à café d'huile dedans. Et, à feu moyen (avec surveillance), on met l'oignon, puis le poireau. On laisse prendre un tout petit peu de couleur puis on ajoute un tout petit d'eau (à renouveler si nécessaire) pour éviter que cela attache. Le but étant de faire une compotée de poireaux. On sale, on poivre. Et en fin de cuisson, on ajoute un peu de vin blanc sec et l'ail semoule.

Pendant la cuisson du poireau qui doit être bien fondant à l'arrivée, on va râper le comté (je recommande à nouveau l'usage de la Microplane qui permettra d'avoir des "copeaux" très fins et donc une belle quantité) et surtout préparer la béchamel light. Dans une casserole, on verse quasiment tout le lait que l'on fait chauffer. Dans un petit bol, le reste du lait va permettre de délayer la fécule de maïs. On ajoutera ce mélange au lait chaud. On mélange bien avec le fouet et on attend que ça bouillonne un peu. On y met de la noix de muscade râpée, du sel et un peu de poivre. On attend que le lait épaississe et on ajoutera à la fin le comté. 

On reprend alors notre fondue de poireau avec laquelle on va farcir les cannelloni. C'est long et fastidieux. Perso, j'utilise une petite cuillère à moka pour pouvoir garnir plus facilement. Toute la fondue de poireaux non utilisée viendra tapisser le fond de notre plat à gratin. Sur ce lit végétal, on va déposer les cannelloni. Que l'on va recouvrir copieusement de béchamel ; et il y en a vraiment pas mal. On enfourne pendant une bonne vingtaine de minutes au minimum (temps à adapter à votre four). La béchamel commencera à brunir ; ce qui est une invitation à la dégustation.

Ce que l'on fait sans tarder. Bon appétit.

Votre Sophie