maki

Makis sucrés au kiwi, à la banane et à la cannelle

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 5 minutes

En cuisine aussi, rien ne se perd. Tout peut se transformer comme des blancs d'oeuf en trop. On peut en faire une île flottante avec un coulis de fruit pour une version light (http://cuisineetfitness.canalblog.com/archives/2016/02/04/33245318.html), des financiers (quand on se lâche un peu) ou une omelette blanche. C'est en partant de cette dernière idée que j'ai pensé à faire un trompe-l'oeil : des makis sucrés avec une base d'une omelette de blancs d'oeuf. C'est simple, économique (on évite le gaspillage alimentaire qui est déjà trop important), et délicieux ! Cela vous tente ? Laissez-vous guider

Pour 1 personne

Il vous faut 3 blancs d'oeuf, de l'édulcorant liquide, de la cannelle et une bonne demi-cuillère à café d'huile de coco (dans les rayons huile des grandes surfaces), 1 kiwi et une banane, du film alimentaire, un peu de sucre et du sésame noir pour le décor.

On démarre en faisant liquéfier notre huile de coco car, comme vous le savez (ou pas), elle se présente sous forme solide. On en prend une bonne demi-cuillère à café ; cela est suffisant pour enduire toute la poêle quand elle aura chauffé. Pendant ce temps, on bat nos blancs d'oeuf comme pour une omelette si ce n'est que l'on ajoute quelques gouttes d'édulcorant liquide et un soupçon de cannelle (enfin, si on aime !). On goûte et on ajoute de l'édulcorant si cela est trop fade. On verse la préparation dans la poêle et on laisse cuire. On ne tente pas d'avoir quelque chose de baveux. On laisse cuire à point (attention toutefois à la surcuisson au risque que ce soit trop sec et cassant !). Pendant la cuisson, on aura épluché le kiwi avant d'en couper de très fines lamelles. Même chose pour la banane dont on prélève une toute petite portion. Il est néanmoins possible qu'il vous reste des morceaux de fruits car il ne faut pas trop charger le maki (pensez à la salade de fruits pour les utiliser) ; sinon, on n'arrive pas à le rouler !

On dépose alors un beau morceau de film alimentaire sur lequel on place l'omelette blanche. On dispose dessus les lamelles de kiwi et quelques-unes de banane plus une pincée de cannelle. On replie très délicatement la partie de l'omelette qui se trouve devant nous. On continue de rouler toujours précautionneusement en s'aidant du film alimentaire. On obtient à l'arrivée un boudin. On serre un peu le tout avec le film plastique avant de le retirer. Ne reste plus qu'à découper quelques morceaux avec un couteau cranté de bonne qualité. On peut alors dresse en saupoudrant d'un peu de sucre (pas obligatoire) et de graines de sésame noir si vous en disposez. Et on déguste avec des baguettes ou non.

Votre Sophie