carottechou

Poêlée de chou chinois et carottes aux épices et raisins secs

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 20 minutes

Nombre de smartpoints selon WW : 6

Nombre de propoints selon WW : 6

Il fait gris, il fait froid, le vent souffle et il neige parfois de gros flocons. Nous sommes en hiver mais nous avons besoin de soleil. A défaut de pouvoir en profiter, on essaie d'en mettre un peu dans les assiettes quotidiennes en choisissant des ingrédients qui font voyager notre esprit et nos papilles vers des destinations lointaines plus clémentes au niveau de la météo. Et les plus magiques pour nous transporter sont encore les épices. 

Cela permet de twister un banal plat de légumes et d'en faire un joli plat, plein de couleurs et de saveurs. Prenez ce mélange de carottes des sables taillées et chou chinois émincé. Ben, dit comme ça, ça ne fait pas trop rêver. Mais avec un peu de curry, de coriandre et de cumin, ça vous donne le sourire, non ?

Alors pour le garder ce sourire, il vous faut pour deux personnes, un oignon, deux belles carottes des sables, la moitié d'un chou chinois, 40 g de raisins secs, 2 cuillères à café de noix de coco râpée, une cuillère à café d'huile de coco, du curry en poudre, de la coriandre moulue et du cumin moulu. Du sel et du poivre.

On démarre en préparant les légumes : on émince l'oignon, on épluche et on taille les carottes des sables en bâtonnets pas trop épais et on coupe en lanière le demi-chou chinois. Pendant ce temps-là, on fait chauffer la cuillère d'huile de coco dans une poêle bien chaude et on ajoute l'oignon. On ajoute assez rapidement les carottes en veillant à ce que le feu soit peu fort. Au besoin, on ajoute un petit peu d'eau pour faciliter la cuisson et éviter que cela attache au fond de la poêle. Et c'est parti pour une petite vingtaine de minutes ; le but étant de cuire la carotte tout en la gardant un peu croquante. On ajoute à mi-cuisson un peu d'eau (très peu), une cuillère à café de cumin, deux de curry et une et demie de coriandre. On mélange bien. On peut mettre aussi les raisins secs. Et environ cinq minutes avant la fin de la cuisson, vous pourrez jeter dans la poêle le chou chinois en lanières de manière à ce qu'il reste aussi un peu craquant.

Enfin, au moment de servir, saupoudrez une cuillère à café de coco râpée pour chaque assiette. Hmmm ! Je confirme : ça réchauffe.

Votre Sophie