v_g_sandwich

 

Végésandwich sans laitage et sans oeuf

Temps de préparation : 15 minutes maxi

Temps de cuisson : 5 minutes maxi

Voici quelques mois (oui, je sais, bonjour la réactivité !), on m'a formulé une demande : trouver des idées de repas à emporter sans laitage, sans viande, sans oeuf. J'ai bien osé, sur le moment, quelques suggestions de salades. Mais après des mois assez mouvementés, je me suis penchées sur la question. Voici donc une première proposition qui peut convenir été comme hiver. Il s'agit d'un sandwich à base de pain suédois ; sachez toutefois qu'une version sans gluten est possible avec des tranches de pain de mie (marques Gerbé, Carrefour ou autres).

La garniture est constituée d'une sorte de guacamole, de carotte râpée et de tranches de tofu ferme aux olives. Le résultat n'est pas forcément très esthétique mais le goût est là... et c'est bien l'essentiel!

Pour 1 personne

Il vous faut 1 demi-avocat, du citron vert bio pour les zestes, du vinaigre de riz, de la fleur de sel, du poivre, 1 carotte des sables, 80 g de tofu aux olives et 2 tranches de pain suédois (ou autre), 1 cuillère à café d'huile.

On commence par préparer le guacamole. On choisira un avocat du type Haas (à la peau foncée) bien mûr. On en prélève la moitié. On récupère la chair que l'on écrase à la fourchette. On y ajoute des zestes de citron vert préalablement lavé, 2 cuillères à café de vinaigre de riz, de la fleur de sel et du poivre du moulin. On goûte et on rectifie l'assaisonnement si nécessaire. On va ensuite toaster notre pain avant de tartiner chacune des tranches de cette préparation à base d'avocat. Sur l'une des tranches garnie, on va déposer une belle dose de carotte que l'on aura râpée. On en garde une portion pour la suite. On prend les 80 g de tofu ferme aux olives et on va couper ce "pavé" dans l'épaisseur de manière à obtenir deux belles tranches que l'on fera dorer dans une poêle avec 1 cuillère à café d'huile. On dépose les deux pièces de tofu colorées sur le râpé de carotte. Et on surmonte notre tofu de la portion de  carotte que l'on avait gardée sous le coude (enfin, façon de parler!). On referme avec la seconde tranche de pain tartinée de "guacamole". Ne reste plus qu'à partir au boulot l'esprit léger et l'assurance de dévorer un  repas végétarien savoureux et rassasiant.

Votre Sophie