umali

 

Un pudding oriental (umali) revu, corrigé et allégé

Temps de préparation : 5 minutes

Temps de cuisson : 45 minutes environ 

J'ai eu la chance de partir récemment à Dubaï. Outre la découverte de ce pays qui en met plein la vue, j'ai pu déguster un dessert qui m'en a plein le palais. Servi chaud, il était contenu dans un grand récipient chauffé. Il n'avait pas beaucoup d'allure mais s'est avéré être une très très belle surprise : crémeux, gourmand, parfumé. Une petite merveille qui s'appelle umali. Je me suis donc renseignée sur les ingrédients afin de pouvoir le reproduire. Et il s'avère que ce dessert n'est pas des plus lights puisqu'il est composé, en plus de la crème et d'un lait que je suppose entier (sans parler du sucre), de pâte feuilletée ou de croissants rassis. Une bombe calorique que j'ai décidé de retravailler en version light de manière à vous présenter ce pudding oriental aux saveurs incomparables.

Pour 3 personnes

Il vous faut 40 g de pain rassis, 400 ml de lait écrémé (ou lait végétal), 1 cuillère à soupe de sucre, de l'édulcorant liquide, 1 cuillère à soupe de poudre d'amande, 4 cuillères à soupe de fleur d'oranger, 1 cuillère à café de grains de vanille, 2 cuillères à soupe de crème allégée à 4-5% de matière grasse.

On commence par émietter le pain rassis (dont on peut garder la croûte). On met le tout dans une casserole et on recouvre du lait. On met sur feu doux-moyen. On ajoute le sucre, la poudre d'amande, la vanille, la crème, quelques gouttes d'édulcorant (quitte à rectifier par la suite) et deux cuillères à soupe de fleur d'oranger. On mélange bien. Et on laisse la magie opérer.

Le lait qui réduit et le pain qui  va un peu se désagréger va nous donner une sorte de crème (avec des morceaux toutefois). La cuisson est un peu longue : environ 45 minutes. A mi-chemin, on versera les deux dernières cuillères à soupe de fleur d'oranger. Et au terme de la cuisson, on goûtera pour rectifier (ou non) la saveur sucrée de ce pudding.

Ne restera plus qu'à répartir l'umali dans trois petits pots allant au four que l'on passera au gril pour obtenir une belle couleur sur le dessus. On laissera tiédir et on dégustera ce dessert qui, malgré moins de sucre et de gras, reste très savoureux et délicat grâce à la fleur d'oranger. Il faut vraiment l'essayer, quitte à faire une journée assez light pour mieux l'insérer dans son rééquilibrage alimentaire.

Votre Sophie